Jeep Elite : Le Mans fait tomber l'ASVEL, Monaco enchaîne

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
L'ASVEL
L'Asvel a encaissé sa 2e défaite d'affilée en Euroligue sur le parquet de Kaunas. | PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La série s'arrête ici pour l'ASVEL ! Après 14 victoires consécutives en Jeep Elite, les hommes de Mitrovic se sont inclinés ce lundi pour la première fois de la saison, sur le parquet du Mans (85-74).

Quelle victoire de prestige pour les Manceaux ! L'ASVEL est tombée pour la première fois de la saison en Jeep Elite. Les Rhodaniens, qui restaient sur 14 victoires consécutives en Championnats, se sont inclinés ce lundi soir sur le parquet du Mans (85-74), complètement transformé depuis l'arrivée sur le banc d'Elric Delord début décembre (cinq victoires en cinq matches).

Le Mans a viré en tête à la mi-temps (37-33) et a réussi à tenir la tête jusqu'en fin de rencontre, emmené par le trio Eito-Alexander-Emegano, 54 points à eux trois. Plombés par une adresse moyenne aux tirs (45%), les Villeurbannais n'ont jamais été dans le coup, flirtant avec la barre des -10 points à plusieurs reprises. La dernière défaite des coéquipiers d'Antoine Diot en championnat remontait à fin janvier face à Dijon (94-77) !

Monaco enchaîne 

Dans l'affiche de cette journée, Monaco, le dauphin de l'Asvel, a enchaîné une huitième victoire consécutive en championnat, se défaisant à domicile de Bourg (94-89). Les 17 points de Danilo Andjusic n'ont rien pu face à la force collective monégasque (4 joueurs à 10 points ou plus). La Roca Team termine l'année 2019 invaincue à la Salle Gaston-Médecin.

Dans les autres rencontres, Strasbourg et Nanterre ont manqué l'occasion de gagner leur ticket pour la Leaders Cup mi-février. La SIG a été balayée par Limoges (77-61) et les Franciliens de Nanterre ont perdu à domicile contre Cholet concédant plus de 100 unités (101-86). Dijon a enchaîné une 4e victoire de rang en atomisant à domicile l'Elan Bearnais (96-57). Rasheed Sulaimon a inscrit 21 points.

Sa victime de samedi dernier, Boulogne-Levallois, s'est bien reprise en allant s'imposer sur le parquet de Gravelines (80-70). Un lancer franc de Jaron Johnson a donné la victoire dans les derniers instants à l'Elan chalonnais face à Roanne (85-84), et Boulazac s'est incliné après prolongation contre Orléans (97-93) et les 38 points du Bosnien Miralem Halilovic.

Enfin, rien ne va plus au Portel, qui a perdu toutes ses rencontres à l'extérieur cette saison. Cette fois-ci, c'est à Châlons-Reims que la lanterne rouge est tombée (97-87). Pas de trêve hivernale prévue pour les joueurs, la 16e journée de championnat est programmée de jeudi à samedi avant le traditionnel All Star Game de fin d'année, dimanche à Bercy, pour clôturer 2019.
 

AFP

Championnat de France de basket - Jeep Elite