Chalon
Blake Schilb au shoot | PACHOUD / AFP

Chalon tient la tête

Publié le , modifié le

Vainqueur de la Semaine des As, Chalon a confirmé sa grande forme en allant dominer Le Mans (77-80), lors de la 19e journée de Pro A. Ce succès a été bien difficile à obtenir pour les leaders de la Pro A, qui malgré une avance de 20 points, ont dû lutter jusqu'aux dernières secondes pour conserver leur victoire.

Impressionnants de facilité pendant trente minutes, les Chalonnais se sont complètement déconcentrés dans le dernier quart-temps, peut-être aussi un peu usés physiquement et mentalement, après avoir joué cinq matches en neuf jours. Ils ont été sauvés par le sang froid d'un gamin de 21 ans. Nicolas Lang a dégainé à trois points à quatre secondes de la fin, alors que Le Mans, mené de vingt points à la 30e minute (71-51), était revenu à égalité 77-77.

Si, en perdant ce match, les Chalonnais seraient brutalement retombés sur terre, ce succès ne peut que renforcer leur confiance, déjà à son plus haut. Ils sont assurés de conserver la première place du classement à l'issue de cette journée, Gravelines pouvant cependant les rejoindre avec une victoire samedi sur Cholet. L'équipe de Grégor Beugnot a joué trente premières minutes de rêve, en s'appuyant principalement sur son duo américain, Alade Aminu (14 points, tous inscrits en première période) et Blake Schilb (17 points).

L'adresse des Chalonnais a longtemps tourné autour des 60% de réussite, avant de chuter dramatiquement en fin de match (50,8% au final). Dans les dix dernières minutes, ils ont en effet arrêté de jouer en attaque, accumulant les mauvais choix. Ils ont perdu neuf ballons dans ce laps de temps, contre cinq jusque-là. Taylor Rochestie (25 points, 6 passes décisives), le principal rival de Schilb pour le titre de MVP (meilleur joueur) en fin de saison, en a profité pour ramener Le Mans sur leurs talons. Mais Chalon a finalement su conserver ses nerfs.

AFP