Chalon s'offre une demie, Cholet un match d'appui

Chalon s'offre une demie, Cholet un match d'appui

Publié le , modifié le

Gravelines déjà chahuté à l'aller, a été poussé au match d'appui par Cholet après sa cinglante défaite 76-65, samedi en quart de finale retour de la ProA de basket, tandis que son dauphin en saison régulière, Chalon s'est offert une demi-finale en battant Roanne (85-74).

La victoire de Gravelines à la Meilleraie en novembre 2011 (77-66), avait  laissé entrevoir tout le potentiel de l'équipe nordiste qui a fini première de  la saison régulière avec en prime d'impressionnantes statistiques. Sa défaite,  samedi, dans la même salle, sonnera-t-elle le glas de ses ambitions cette  saison?  Le match d'appui prévu mardi au Sportica le dira, mais c'est peu dire que  Gravelines sur ces deux rencontres face aux Choletais, n'a pas été souverain.

Malmené à l'aller, où il ne s'était imposé que de trois points (76-73) face  au vice-champion de France en titre, Gravelines a beaucoup trop manqué de  précision au tir (37% à deux points, 30% à trois) pour espérer autre chose  qu'une défaite. Les Nordistes avaient pourtant bien démarré la rencontre menant rapidement  15 à 7 après quatre minutes de jeu mais se sont laissés peu à peu asphyxier par  les coéquipiers de Fabien Causeur, meilleur marqueur du match avec 21 points.

 Une nouvelle fois ultra-dominés aux rebonds (24 collectés contre 44 à  Cholet), les hommes de Christian Monschau ont décroché dans le troisième quart  temps (17-8), malgré un ultime et vain sursaut au début du dernier acte. Huitième de la saison régulière et deux fois défait par Gravelines cette  saison en ProA, Cholet, bourreau des Nordistes en play-offs lors des deux  dernières saisons, peut espérer créer la sensation de ce premier tour, mardi,  pour le match d'appui.

Chalon confirme

Chalon, lui a fait le plein de confiance, en se qualifiant pour les demi-finales grâce à son succès à Roanne (85-74), acquis lors d'un quatrième quart temps de feu. L'Elan qui avait puni la Chorale sur son parquet (91-70), mercredi, a eu plus de mal à s'imposer dans la chaude ambiance de la halle Vacheresse. Menés pendant les trois quarts de la rencontre, les coéquipiers de Steed Tchicamboud ont emporté la décision dans le dernier quart temps, infligeant un 25-8 aux Roannais.

Avec 27 points, 8 rebonds et 35 à l'évaluation, l'Américain Blake Schilb a encore une fois été impérial et est le principal artisan de la qualification des Bourguignons en demi-finale. Vendredi, Le Mans avait réussi à retourner une situation fort compromise en allant s'imposer sur le parquet de Nancy (68-60), pour s'offrir une belle à domicile, alors qu'Orléans avait été le premier qualifié pour les demi-finales grâce à sa deuxième victoire face au Paris-Levallois (79-73).

AFP