Chalon peut s'en vouloir

Chalon peut s'en vouloir

Publié le , modifié le

Menant de treize points à huit minutes de la fin de la rencontre, Chalon-sur-Saône peut se mordre les doigts d'avoir perdu un match qui lui tendait les bras à l'Alba Berlin (71-74), jeudi lors de la deuxième journée d'Euroligue. C'est une occasion vraiment ratée pour le champion de France, qu'une victoire en Allemagne aurait mis sur les rails d'une qualification pour le Top 16.

Le match idéal avant le trou noir

Cette défaite n'est pas une catastrophe pour Chalon, qui avait remporté son premier match la semaine passée face au club polonais de Gdynia (81-74). Mais au vu du déroulement du match, les hommes de Beugnot peuvent avoir beaucoup de regrets. L'Elan a fait le match idéal pendant 32 minutes, avant de connaître un vrai trou noir en attaque, en accumulant les mauvais choix.

Les Chalonnais menaient encore de 13 points à huit minutes de la fin (66-53), avant de totalement perdre pied, avec seulement 5 points inscrits par la suite. Chalon avait pourtant parfaitement débuté la partie dans le World Arena de Berlin. Avec un "grand" Steed Tchicamboud (20 points) à la baguette, et en trouvant des solutions sous le panier avec leurs deux pivots Shelden Williams (14 pts) et Michel Jean-Baptiste Adolphe (9 pts), les Chalonnais ont fait la course en tête pendant toute la première période. Les Allemands n'ont pu que s'en remettre à leur paire américaine Deon Thompson-Dashaun Wood, auteurs de 27 des 36 points de leur équipe à la pause.

Grâce à l'énorme abattage à l'intérieur de Williams, Chalon a maintenu la pression pendant le troisième quart-temps. Mais Heiko Schaffartzik (13 pts) a sonné la révolte allemande avec trois tirs primés à la demi-heure de jeu. Et Chalon a soudainement perdu pied, avec de grossières pertes de balle, sans que quiconque ne parvienne à remettre de l'ordre dans la maison.

Le Pana et le Maccabi au forceps

Battu au Real Madrid (85-78) lors de la 1re journée, le Pana a frisé la correctionnelle. Le club grec s'est imposé d'extrême justesse face à Cantu (78-76). Les Athéniens ont eu du mal à tenir le ballon (14 pertes de balle). Le Maccabi Tel-Aviv a également failli se faire surprendre par Sienne (70-68). La formation italienne avait à coeur de se racheter après sa défaite à domicile lors du premier match face à Berlin (82-92), mais elle va désormais devoir batailler pour se qualifier.

Avec deux victoires en deux matches, Barcelone, le Besiktas et le CSKA Moscou n'ont guère d'inquiétude à avoir. Vilnius, Bamberg et le Partizan Belgrade se disputeront probablement la dernière place qualificative pour le Top 16. Le Barça, encore loin de tourner à plein régime offensivement, s'en est remis à sa défense pour s'imposer à Vilnius (67-49). Déjà très affûté, le Besiktas a écrasé Bamberg (86-71), avec un festival de Curtis Jerrells (27 points). Accroché lors de la 1re journée par Vilnius (73-75), le CSKA, finaliste sortant, a encore peiné au Partizan Zagreb (76-71 a.p.).

Mercredi:
Gdynia (POL) - Malaga (ESP) 75 - 77
Jeudi:
Maccabi Tel Aviv (ISR) - Sienne (ITA) 70 - 68
ALBA Berlin (GER) - Chalon-sur-Saône (FRA) 74 - 71
...
Classement:
1. ALBA Berlin 4 pts
  . Maccabi Tel Aviv 4 pts
3. Chalon-sur-Saône 3 pts
  . Malaga 3 pts
5. Gdynia 2 pts
  . Sienne 2 pts

Gilles Gaillard