chalon limoges finale coupe de france 2011
chalon limoges finale coupe de france 2011 | IP3 PRESS/MAXPPP TEAMSHOOT

Chalon-Limoges, comme on se retrouve

Publié le , modifié le

Comme l'an dernier, la finale de la Coupe de France messieurs opposera Chalon-sur-Saône à Limoges. Les Chalonnais, tenants du titre, ont éliminé Cholet 83-79, mardi en demi-finales. Le CSP s'est défait du Havre 78-68. La finale est prévue le 20 mai à Paris-Bercy.

Chalon-sur-Saône, le tenant du titre, et Limoges (Pro B), le finaliste sortant, se retrouveront en finale de la Coupe de France messieurs, pour une réédition de celle de la saison passée, après avoir respectivement éliminé Cholet (83-79) et Le Havre (78-68) mardi en demies.

L'an passé à Bercy, les Chalonnais étaient venus à bout des Limougeauds (79-71) pour décrocher le premier titre de leur histoire. Ils tenteront donc d'ajouter une deuxième ligne à leur palmarès avec cette compétition, à moins qu'ils n'aient, dès ce week-end, réussi à devenir le premier club français à remporter une Coupe d'Europe depuis la victoire de Nancy en 2002 en Coupe Korac. Il faudra pour cela remporter le Final Four de l'Eurochallenge (la troisième coupe européenne) à Debrecen, en Hongrie.

Schilb met l'Elan sur le bon chemin

Mardi, les hommes de Gregor Beugnot ont souffert sur leur parquet pour passer l'obstacle choletais, avec un succès qui n'a été assuré que dans les dernières secondes, sur des lancers francs du pivot Aminu (20 pts, 10 rbds) et de l'arrière Delaney. Mené de huit points au terme du premier quart-temps, l'Elan a également pu compter sur son autre Américain, l'ailier Blake Schilb (17 pts), pour forcer la décision.

De son côté, Limoges a également souffert pour éliminer Le Havre, sa troisième victime issue de ProA, après Villeurbanne et Le Mans. Mené de six points après la première période, le CSP a renversé la situation devant son public, grâce notamment au match énorme de son intérieur vétéran américain Chris Massie (35 ans), auteur de 27 points et 12 rebonds.

Limoges, qui devrait en toute logique retrouver l'élite du basket français la saison prochaine, rêve d'ajouter à ses retrouvailles une Coupe qu'il a remportée déjà six fois. Rendez-vous le 20 mai à Paris-Bercy.

AFP