Chalon face au Mans
| AFP - THOMAS SAMSON

Chalon fait craquer Le Mans

Publié le , modifié le

Chalon-sur-Saône a remporté le match au sommet de la ProA en allant s'imposer 80-66 lundi sur le parquet du Mans que les Bourguignons rejoignent en tête du championnat à l'issue de la huitième journée. Avec six victoires contre deux défaites, ces deux équipes devancent un quatuor de poursuivants, composé de Villeurbanne, Cholet, Paris-Levallois et Gravelines, qui suivent à une longueur.

Le Mans avait une belle occasion de s'échapper mais les Chalonnais, champions de France en titre, ne l'ont pas entendu de cette oreille pour confirmer leur victoire sur le MSB lors de la dernière finale en juin. Déprimée en Euroligue et secouée par le départ de Joffrey Lauvergne, l'équipe de Gregor Beugnot a pourtant retrouvé son jeu collectif et s'est appuyée sur son adresse à trois points (11 sur 24) pour dominer la rencontre du début à la fin. Rapidement devant (11-3), Chalon a pris une première fois le large dans le deuxième quart-temps pour atteindre la pause avec une avance maximale de douze points (44-32) avec un bon Kevin Houston (10 points, 6 rebonds).

Le Mans a ensuite tenté à plusieurs reprises de revenir mais Chalon a toujours gardé une distance de sécurité conséquente grâce aux triplés d'Ilian Evtimov (13 points), Blake Schilb (12) et Steed Tchicamboud (6). En face, les Manceaux ont souffert dans la raquette, à l'image de Joao Paulo Batista, et se sont montrés beaucoup trop laxistes en défense. Défense N.1 de ProA, ils tenaient jusque-là leurs adversaires à 65,7 points de moyenne et n'avaient failli qu'une seule fois dans ce domaine lors de leur unique défaite avant cette huitième journée, au Paris-Levallois (88-87). Lundi, Chalon, l'attaque N.1 du championnat (82 points), a explosé cette moyenne pour mettre une nouvelle fois le MSB à genoux.