Chalon décroche de Gravelines

Chalon décroche de Gravelines

Publié le , modifié le

Gravelines a consolidé sa place en tête de la ProA en dominant Orléans (69-54), devant Chalon-sur-Saône, son dauphin battu par Roanne (78-83), alors que Pau-Orthez a encore une fois perdu contre un concurrent pour le maintien, Le Havre (79-89), lors de la 23e journée.

Les Nordistes possèdent trois points d'avance sur Chalon-sur-Saône, qui a raté samedi la passe de trois face à Roanne. Vainqueurs à deux reprises en Eurochallenge, les Bourguignons ont été renversés en fin de match, alors qu'ils menaient encore d'un point à l'entame du dernier quart-temps. L'ailier américain Dylan Page, sorti du banc, a signé une performance majeure pour les Roannais avec 37 points. Chalon-sur-Saône pourra combler une partie de son retard sur Gravelines mardi, lors de son match en retard de la 22e journée, décalé pour cause d'Eurochallenge, dans la salle du Paris-Levallois. Roanne sera pour sa part opposé à Hyères-Toulon.

On se bouscule derrière le duo de tête

Un trio occupe désormais la 3e place avec, outre Orléans, Nancy et Le Mans. Les Nancéiens, champions en titre, ont su rebondir: après avoir été battus à Strasbourg la semaine passée, ils ont facilement dominé la lanterne rouge Hyères-Toulon (89-76) avec une belle performance collective (cinq joueurs à plus de 12 points). Les Manceaux n'ont pas non plus connu de difficultés contre Strasbourg (9e), gagnant 83-69. Le trio Charles Lombahe-Kahudi/Alex Acker/Joao Paulo Batista, avec 54 points, s'est particulièrement distingué. Cholet (7e) s'est fait surprendre à domicile (77-85 a.p.) par Poitiers (13e). Dijon (7e) s'est fait peur en fin de partie (19-30 dans le dernier quart-temps) mais a finalement conservé l'avantage sur le Paris-Levallois (74-72). Les Franciliens sont 6e.

En bas de classement, Pau-Orthez (15e), déjà battu par Poitiers la semaine passée, a de nouveau cédé contre un concurrent direct dans la course au maintien, Le Havre (14e), qui a pu compter sur les 33 points de son ailier John Cox. Vendredi, Villeurbanne (9e), qui avait pourtant bien débuté la rencontre, a enchaîné une 8e défaite de suite (81-87) face à Nanterre (12e), qui peut continuer à croire au maintien.

Gilles Gaillard