Celtics, il y a un hic

Publié le , modifié le

Double peine pour Boston : non seulement les Celtics se sont inclinés à Detroit (104-92) mais il ont en plus perdu Kevin Garnett, de nouveau blessé au genou. Miami et Wade continuent quant à eux d'affoler les compteurs, et la défense de Houston (119-125). Enfin, les Lakers, après trois défaites de rang, se sont ressaisis à la Nouvelle-Orleans en dominant les Hornets (88-103).

Panique aux Celtics. On joue le premier quart-temps entre Boston et Detroit quand Kevin Garnett se réceptionne mal à la sortie d'un dunk et se tient immédiatement le genou droit. Le même genou qui lui a fait manquer les play-offs 2009... Sans leur intérieur vedette, les Celtics s'inclinent sur le parquet des Pistons (104-92) malgré les efforts louables de Paul Pierce (33 points) mais c'est bien l'état de santé du "Big Tickett" qui inquiète. "Je ne crois pas que ce soit trop grave, donc je ne suis pas trop inquiet. Il devrait toutefois manquer quelques matches", a réagi son entraîneur, Doc Rivers. Sans toutefois pouvoir se montrer plus précis : "Je ne sais pas à quel point c'est sérieux", avouait-il. Affaire à suivre, le joueur doit passer prochainement une IRM, mais une chose est sûre, les Celtics ne sont plus les mêmes sans Garnett dans la raquette...

Epargné par les blessures, le Heat continue de brûler les planches. Pyromane en chef, Dwyane Wade a enflammé Houston en inscrivant 45 points lors de la victoire de Miami chez les Rockets (119-125). Une performance monstrueuse, qui fait suite aux 40 unités déjà inscrite la veille face à New York. Dans ces conditions, LeBron James n'a qu'à se contenter de laisser flamber son coéquipier, même si le "king" s'est montré présent dans tous les compartiments du jeu (20 points, 6 rebonds, 9 passes). Avec un tel duo offensif, Miami peut voir loin, très loin. Pour preuve, la franchise floridienne est devenue la première de l'histoire à enchaîner 10 victoires consécutives à l'extérieur au cours du même mois.

Briller ou gagner

Les Lakers, eux, ont enfin réussi à enrayer la spirale négative. Surclassés récemment par les Milwaukee Bucks, le Miami Heat et les San Antonio Spurs, Los Angeles a redressé la barre sur le parquet des Hornets grâce à un bon Lamar Odom (24 points) et à un Kobe Bryant qui n'a rien forcé (20 points à 8/14 aux shoots). Côté français, Mickaël Pietrus a encore passé beaucoup de temps sur le parquet des Phoenix Suns (26 minutes) et en a profité pour marquer 15 points, ce qui n'a pas suffi à sa nouvelle équipe, battue 126-110 par les Philadelphie 76ers. Rendement plus modeste pour Boris Diaw avec 7 points (à 2 sur 7 aux tirs), 5 rebonds, 4 passes en 39 minutes, lors de la victoire de Charlotte contre Cleveland (101-92). Pour les Français, cette nuit, il fallait choisir entre briller ou gagner...

Résultats de la nuit :
Atlanta-Golden State 103-93
Washington-Indiana 104-90
Charlotte-Cleveland 101-92
Detroit-Boston 104-92
Nouvelle Orléans-L.A Lakers 88-103
Minnesota-Denver 113-119
Oklahoma City-New Jersey 114-93
Houston-Miami 119-125
Phoenix-Philadelphie 110-123
Sacramento-Memphis 100-98
L.A Clippers-Utah 95-103

Julien Lamotte