Ça cartonne pour Durant

Publié le , modifié le

Kevin Durant a battu son record de points en carrière et égalé le plus gros total de la saison. La star d'Oklahoma City a inscrit 47 points à Minnesota pour offrir au Thunder un succès en prolongation (118-117). Les 23 points de Tony Parker, ajoutés au 26 de Manu Ginobili, offrent à San Antonio un précieux succès sur Utah (112-105). Orlando s'est refait une santé face à Indiana (111-96) grâce à un Dwight Howard omniprésent (19 pts, 16 rbs).

Le meilleur marqueur de l'exercice 2009-2010 a toujours du répondant. Mercredi soir sur le parquet de Minnesota, Kevin Durant a donné le tournis à ses adversaires en inscrivant 47 points, auxquels s'ajoutent ses 18 rebonds. Deux records en carrière en un seul match pour la star du Thunder. Il égale également le plus gros total de la saison du rookie Blake Griffin (LA Clippers). Durant a notamment pris feu dans le dernier quart-temps pour permettre aux siens de revenir dans la partie et d'arracher la prolongation. "J'étais un peu contrarié d'avoir raté plusieurs tirs en première mi-temps, a déclaré le héros du soir. Après, j'ai réussi à faire davantage ce que je voulais." Et notamment le panier de la victoire à moins de 30 secondes du buzzer en prolongation…

Face au show Durant, Minnesota a pourtant eu du répondant. Sans l'énorme seconde mi-temps du numéro 35 d'Oklahoma, la star aurait été Kevin Love (31 pts, 21 rbs) et peut-être même Michael Beasley (30 pts, 9 rbs, 7 pds). Le premier a eu le panier de la victoire au bout des mains en fin de quatrième quart-temps. Mais le ballon choisit de ressortir de l'arceau. Pour la 8e fois consécutive, le Thunder se paie les Wolves et conforte ainsi sa place en tête de la division Northwest (29v, 15d), sa 4e dans la Conférence Ouest.

De son côté, San Antonio est en passe de faire son entrée dans le Top5 des meilleurs démarrages de la saison. Avec 39 victoires après 46 rencontres, les Spurs sont la 6e équipe avec un tel record à ce stade de la saison. Manu Ginobili (26 pts) et Tony Parker (23 pts) ont été les fers de lance du succès texan à Utah (112-105). C'est la 10e victoire en 11 matches pour les hommes de Gregg Popovych. Le Jazz a, lui, perdu la cadence. Et ce, malgré le 39 points de Deron Williams, dont 19 dans le dernier quart-temps. Utah encaisse son 6e revers consécutif.


Un rebond que saisit également Orlando. Deux jours après avoir été stoppé à Detroit, le Magic a fait plier Indiana 111-96. Dwight Howard a fait le ménage sous les paniers (19 pts, 16 rbs) et permis aux Floridiens de prendre le large dans le 2e quart-temps sur le parquet de leurs adversaires, maintenus à flot par Danny Granger (27 pts).

Les résultats de la nuit:
Toronto-Philadelphie 94-107
New Jersey-Memphis 93-88
Detroit-Denver 100-109
Milwaukee-Atlanta 98-90
Houston-LA Clippers 96-83
Phoenix-Charlotte 107-114
Golden State-New Orleans 103-112
Minnesota-Oklahoma City 117-118 ap.
Utah-San Antonio 105-112
Indiana-Orlando 96-111