lakers bryant gasol 112012
lakers bryant gasol 112012 | AFP - HARRY HOW

Bryant n'a pas suffi

Publié le , modifié le

Malgré les 40 points et 10 rebonds de Kobe Bryant, les Los Angeles Lakers ont cédé à domicile face à Indiana sur un panier au buzzer de George Hill (77-79). Ils subissent leur huitième revers en 15 matches. De son côté, Kevin Love a porté les Timberwolves sur ses épaules (23 pts, 24 rbs). Minnesota renoue avec la victoire et s'impose 97-89 à Sacramento.

Malgré un état fiévreux, Kobe Bryant a porté les siens sur ses épaules, mardi soir au Staples Center face à Indiana. Mais la star des Lakers était bien seule. Auteur de 40 points et 10 rebonds, Bryant n'a rien pu faire pour éviter aux Californiens leur huitième défaite de la saison en 14 matches. Il aura fallu un panier au buzzer de George Hill (19 points) pour faire plier Los Angeles (77-79).

Un revers qui n'a rien d'étonnant tant les hommes de Mike d'Antoni n'ont jamais paru dans le rythme d'une rencontre où ils ont couru après le score. Et même si Bryant, à trois points, ramenaient les Lakers à 77-77 à 24 secondes du terme, ces derniers ont découvert à quel point Dwight Howard (17 pts, 8 rbs) était digne des plus mauvais ratios de Shaquille O'Neal aux lancer-francs (3/12). L'ancien pivot d'Orlando et Metta World Peace ont notamment manqué leurs deux lancers dans la dernière minute du match. Avec 20 tirs ratés en 43 tentatives, les locaux avaient eu les moyens de se mettre à l'abri bien avant l'exploit de Hill. Mais avec une faiblesse catastrophique aux tirs (31,6%) ajoutée aux 21 pertes de balle, les Lakers avaient très tôt signé leur perte. Ils pointent désormais à la 3e place de la Division Pacific (7 v, 8 d). A l'Est, les Pacers occupent le 2e rang de la Division Central derrière Milwaukee (7v, 8d).

Minnesota a renoué avec la victoire après cinq revers de rang. Les Timberwolves ont pu compter sur un Kevin Love des grands soirs. Oublié sa blessure à la main droite, sans son gant de protection rembourré, le géant blanc a retrouvé sa cadence habituelle sur le parquet de Sacramento (97-89). Love termine avec 23 points et 24 rebonds, record NBA cette saison. Absent les neuf premiers matches, Love a montré à quel point il était indispensable à son équipe, notamment avec une adresse de retour (47% contre 35% ses trois premiers matches). Côté Sacramento, les Kings n'ont obtenu leur premier lancer-franc qu'au 3e quart-temps. Ce qui ne les a pas empêchés d'être dans le match jusqu'au bout grâce notamment aux 20 points chacun de Tyreke Evans et DeMarcus Cousins. Revenus à deux longueurs à moins de trois minutes du buzzer (91-89), les Californiens n'ont pas réussi à combler l'écart avant de voir leurs adversaires reprendre le large sous la houlette de Kevin Love.

Résultats de la nuit : 
LA Lakers - Indiana 77 - 79
Sacramento - Minnesota 89 - 97
Houston - Toronto 117 - 101
Philadelphie - Dallas 100 - 98
Cleveland - Phoenix 78 - 91