Les Lakers de Andrew Bynum et Kobe Bryant
Les Lakers de Andrew Bynum et Kobe Bryant | Jesse D. Garrabrant / NBAE / Getty Images / AFP

Bryant dans l'histoire malgré la défaite

Publié le , modifié le

Kobe Bryant est devenu le 5e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, une perf qui n'a cependant pas permis aux Lakers de battre les Philadephia 76ers (95-90). La star de LA a inscrit 28 points, pour atteindre un total de 28.601 points en NBA, dépassant ainsi son ancien coéquipier Shaquille O'Neal (28.596 points). Il s'approche ainsi de Wilt Chamberlain (31.419 points), de Michael Jordan (32.292), de Karl Malone (36.928) et de Kareem Abdul-Jabbar (38.387).

Philadelphie, la bonne surprise de cette saison, était pourtant mené 86-79 à quatre minutes de la fin de la rencontre. Mais bien emmené par un Lou Williams des grands soirs (24 points), la franchise de la côte Est a réussi à refaire son retard et à distancer les Californiens dans un Wells Fargo center en transe. Les Sixers remportent ainsi leur sixième victoire lors des sept derniers matches (18 succès et 7 défaites depuis le début de saison). Les Lakers peinent eux toujours autant à s'imposer loin de leur salle, avec seulement trois victoires en douze déplacements cette saison.

La qualification sera difficile à aller chercher pour les partenaires de Kobe Bryant qui ont perdu gros avec le départ de Lamar Odom à l'intersaison. Même avec un secteur intérieur efficace (Andrew Bynum a pris 20 rebonds et inscrit 20 points, Pau Gasol en a marqué 16 pour 11 rebonds), les Angelinos n'ont pas le meneur qu'il faut pour espérer reconquérir le titre NBA. Ils affichent un bilan de 14 succès pour 11 défaites, bien loin de ce qu'ils produisaient ces dernières années.  

Noah précieux

Les Clippers, menés par un Chris Paul en verve (29 points, 8 passes, 7 rebonds), ont battu après prolongation une équipe d'Orlando à la peine (107-102). Blake Griffin a encore réussi un double double (18 pts, 10 rbds) malgré l'énorme match de Dwight Howard (33 pts, 14 rbds). La "seconde équipe de Los Angeles" pourrait bien devenir la première au printemps prochain. Les Bulls l'ont facilement emporté sur le parquet de New Jersey 108-87, avec un Joakim Noah, auteur de neuf points et de 12 rebonds, qui frôle le double double. Derrick Rose n'a joué que dix minutes en raison d'une blessure au dos, ce qui n'a pas contrarié la franchise de Chicago. Carlos Boozer a inscrit 24 points, un de moins que Deron Williams, trop seul pour porter les Nets (bilan de 8-18).

Autre équipe ambitieuse cette saison, Oklahoma City: le Thunder a remporté sa 19e victoire (pour seulement 5 échecs) sur le parquet des Blazers (111-107) grâce à son scoreur Kevin Durant (33 points), bien aidé par le meneur Russel Westbrook (28 pts, 11 rbds) et le puissant Serge Ibaka (12 pts, 13 rbds). Les 39 points de LaMarcus Aldridge et les 13 de Nicolas Batum n'ont pas assez pesé côté Portland. 

Parker en forme

Les Spurs de San Antonio ont réalisé un joli coup en s'imposant sur le terrain de Memphis (89-84). Tony Parker a fini meilleur marqueur de l'équipe texane avec 21 points. "TP" reste sur sa lancée puisqu'il a été élu lundi "joueur de la semaine" de la Conférence Ouest de la semaine, deux jours après être devenu le meilleur passeur de l'histoire des San Antonio Spurs avec 4477 unités.

Le meneur de jeu français, 29 ans, a terminé la semaine invaincu (4 victoires), avec une moyenne de 22,3 points, 8 passes et 1,5 interception par match. Il s'est particulièrement illustré samedi lors de la victoire contre Oklahoma City (107-96), réussissant un de ses meilleurs matches sous le maillot des Spurs, qu'il porte depuis 2001, avec un total de 42 points et 9 passes décisives. Cette performance pourrait donner des idées aux entraîneurs NBA, qui désignent jeudi les remplaçants du All Star Game, prévu fin février à Orlando.

Dans la conférence Est, c'est l'ailier des Boston Celtics, Paul Pierce, qui a été élu joueur de la semaine, avec une moyenne de 22 points, 5,8 rebonds et 6,3 passes décisives, pour un bilan de quatre victoires en autant de matches. Dans les autres principales rencontres de la soirée, Les Knicks ont battu Utah (99-88) et Phoenix l'a emporté face à Atlanta (99-90).

Résultats de la nuit

Orlando - LA Clippers 102 - 107 (après prolongation)
Philadelphie - LA Lakers 95 - 90
Washington - Toronto 111 - 108 (après prolongation)
Atlanta - Phoenix 90 - 99
New Jersey - Chicago 87 - 108
New York - Utah 99 - 88
Memphis - San Antonio 84 - 89
Nouvelle Orléans - Sacramento 92 - 100
Denver - Houston 90 - 99
Portland - Oklahoma City 107 - 111 (après prolongation)