Boris Diaw - Charlotte - Bobcats - 2010
Boris Diaw sonne la charge avec Charlotte | Fernando Medina

Bryant brille, Diaw se réveille

Publié le , modifié le

Auteur d'un triple double (30 pts, 10 rbds, 12 passes), Kobe Bryant a été décisif dans la victoire des Lakers contre Memphis 124-105. Chez les Frenchies, Boris Diaw (24 pts) a réveillé les Bobcats qui gagnent pour la première fois de la saison (85-83 face aux Nets). Son ancien compère palois, Mickaël Piétrus a lui été très discret avec Orlando. Le Magic a pourtant dégainé son record de points en une mi-temps (78) avant d'écraser Minnesota 128-86.

Depuis l'annonce de son nouveau contrat avec les Spurs, Tony Parker enchaîne les bonne performance. Mercredi soir, il n'a pas affolé les statistiques (11 points, 6 passes et 3 rebonds) mais il a contribué à la victoire des Spurs à Phoenix (112-110).

Dallas mise sur Beaubois

La colonie française à Dallas vit des heures difficiles. Surtout dans la raquette. Ian Mahinmi était bien sur la feuille de match à Denver contre les Nuggets mais n'a pas joué (victoire de Dallas 102-101). Alexis Ajinça et Rodrigue Beaubois étaient eux inactifs. Les Mavs n'ont pas levé l'option pour une quatrième année sur le contrat d'Ajinça, qui sera donc agent libre en juin, la situation dans laquelle était Mahinmi en juin après ses trois premières saisons NBA à San Antonio. Le club texan a par contre logiquement levé l'option pour une troisième année sur  le contrat de Beaubois, dont ils attendent monts et merveilles. Ce dernier (pied gauche) pourrait ne pas faire son retour sur le parquer avant décembre, a  récemment indiqué Dirk Nowitzki. Beaubois a dit de son côté qu'il ne pouvait pas donner de date de retour et qu'il verrait "semaine après semaine".

Garnett se défend

Boston s'est arraché pour battre Milwaukee en prolongations. Sur le parquet, Paul Pierce a bien aidé les Celtics avec ses 28 pts, lui faisant dépasser la barre des 20.000 pts en carrière en NBA. Le meneur de jeu de Boston Rajon Rondo s'est mis au diapason en délivrant 15 passes décisives pour porter son total à 82 depuis le début de saison (16,4 en moyenne par match). Malgré tous ces chiffres, c'est Kevin Garnett qui a attiré l'attention. Le pivot de Boston était sommé de se justifier après ses propos de la veille à l'encontre de son homologue de Detroit Charlie Villanueva. "KG m'a traité de malade du cancer. Je suis (énervé) car plein de gens  meurent du cancer et il balance ça comme une blague", a-t-il indiqué mercredi. Garnett s'est défendu en faisant publier un communiqué avant la rencontre  contre Milwaukee expliquant que ses propos avaient été mal compris: "Il y a eu  une incompréhension. Mes propos à Charlie Villanueva étaient en fait: Tu es un  cancer pour ton équipe et pour la NBA. Je ne serai jamais insensible au combat  courageux combat qu'endurent les malades du cancer. J'ai perdu des êtres chers à  cause de cette maladie et une personne de ma famille est en cours de traitement.  Je n'aurais jamais dit quelque chose d'aussi indélicat." Ce n'est pas le genre de la maison...

Les résultats de la nuit

Atlanta - Detroit 94-85
New Jersey - Charlotte 83-85
Orlando - Minnesota 128-86
Philadelphie - Indiana 101-75
Boston - Milwaukee 105-102
Houston - New Orleans 99-107
Denver - Dallas 101-102
Utah - Toronto 125-108
Phoenix - San Antonio 110-112
Golden State - Memphis 115-109
LA Clippers - Oklahoma 107-92
Sacramento - LA Lakers 100-112