Brooklyn Nets Toronto Raptors
Les Brooklyn Nets face à Toronto dans leur nouvelle salle | Alex Trautwig / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Brooklyn pend sa crémaillère

Publié le , modifié le

Pour leur premier match à domicile dans leur nouvelle antre de Brooklyn, les Nets l'ont emporté face à Toronto devant une foule en délire (107-100). Dans les autres matchs de la nuit, Les Spurs de Tony Parker (24 points) ont battu Utah (110-100) alors que les Trailblazers de Batum (17 points) se sont imposés à Houston. Les Bulls de Noah, en revanche, ont perdu à domicile contre la Nouvelle-Orléans (82-89). Enfin, Miami a souffert contre Denver (119-116).

Cinquante cinq ans que Brooklyn attendait ce moment. Depuis que l'équipe de baseball des Dodgers s'était retirée, ce quartier de New York était orphelin d'une franchise sportive. Cette époque de disette est désormais révolue avec l'arrivée en grandes pompes des Nets à Brooklyn. New York compte désormais deux formations de basket pour la même ville, les Knicks et les Nets. Sportivement aussi, il faudra compter avec les coéquipiers de Deron Williams. Car l'armada des Nets, propulsée par les millions d'un propriétaire russe, compte bien croquer dans la (grosse) pomme.

Après 35 saisons dans le New Jersey, où elle n'a jamais vraiment réussi à se constituer un public, la nouvelle franchise de Brooklyn a été accueillie par un public en transe venu assister au premier match à domicile de la saison. Au total ce sont près de 18.000 spectateurs dont le rappeur Jay-Z, actionnaire du club, qui ont assisté à sa victoire contre les Raptors. Dominés à l'entame, les Nets ont pris dans le deuxième quart-temps un avantage qu'ils ont conservé jusqu'au bout malgré un retour de Toronto en fin de match et 28 points inscrits par Kyle Lowry, meilleur marqueur de la rencontre. Pour Brooklyn, Brook Lopez s'est montré le plus efficace avec 27 points, tandis que Deron Williams alignait 19 points et neuf passes décisives. 

Batum rebondit

Loin de la folie médiatique autour de l'emménagement des Nets, San Antonio continue tranquillement d'enchaîner les succès. Troisième victoire en autant de matchs pour Tony Parker et sa bande. Face au Jazz, le meneur français a été étincelant, combinant 24 points et 10 passes. Autre Tricolore en vue, Nicolas Batum s'est parfaitement rattrapé de sa piteuse prestation contre Oklahoma (3 points à 1/11) en corrigeant le tir face à Houston : sur le parquet des Rockets d'un James Harden revenu sur terre après deux premiers matchs stratosphériques, l'ailier français a compilé 17 points et 9 rebonds pour participer au succès de Portland. 

Enfin Ray Allen fait déjà des étincelles à Miami. Le transfuge de Boston a permis au Heat d'arracher la victoire face aux Nuggets dans les dernières secondes grâce à un tir à trois points dont il a le secret. Chris Bosh, auteur de 40 points et LeBron James, qui a frôlé le triple double (20 points, 11 rebonds, 9 passes) ont également apporté leur pierre à l'édifice.

Les résultats de la nuit :
LA Clippers - Golden State 110 - 114
Milwaukee - Cleveland 105 - 102
Dallas - Charlotte 126 - 99
San Antonio - Utah 110 - 100
Brooklyn Nets - Toronto 107 - 100
Miami - Denver 119 - 116
Washington - Boston 86 - 89
Indiana - Sacramento 106 - 98 (après 2 prolongations)
Chicago - Nouvelle-Orléans 82 - 89
Houston - Portland 85 - 95 (après prolongation)

Julien Lamotte