McKenzie met Boulazac sur orbite
McKenzie met Boulazac sur orbite | PHOTOPQR/SUD OUEST

Boulazac dézingue le champion

Publié le , modifié le

Sensation en Dordogne où Boulazac continue son ascension. Dans un Palio en transe, le BBD s'est offert le scalp du champion en titre Chalon 77-69 en clôture de la 6e journée de Pro A. Déboussolé, l'Elan a pris de plein fouet les assauts répétés d'Eldridge (20 pts), Dubiez (18 pts) et McKenzie (14 pts, 17 rebonds). Ce succès de Boulazac permet au Mans de prendre seul la tête du classement.

Il y avait Beaublanc à Limoges et Vacheresse à Roanne. La Pro A commence à découvrir l'enfer du Palio à …Boulazac. Attraction de la première ligue française, le club de la banlieue de Périgueux continue de surprendre, jusqu'au champion en titre Chalon, plus habitué à traîner ses baskets sur les parquets continentaux. Hormis un temps-morts précoce de Sylvain Lautié pour un petit recadrage, le promu n'a jamais tremblé devant l'Elan. Poussé par son public, le BBD n'a jamais reculé. C'est plutôt Chalon qui a rentré la tête dans les épaules après la pause.Faute d'avoir pu creuser un écart, l'Elan s'est retrouvé à courir après le score face au dynamisme boulazacois. Acculé par une défense agressive, Chalon a commencé à tout rater. Passes dans le public, paniers faciles. Greg Beugnot enrageait sur le banc de voir son équipe déjouer à ce point.

Boulazac appuyait sur le friable champion avec des séries de 8-0 (44-36, 26e) et 7-0 (53-42, 29e). Dans le dernier quart, Dubiez prenait le relai d'Eldridge pour assurer un succès mérité. A trois points puis en convertissant six lancers grâce à deux fautes techniques chalonnaises, il coulait les derniers espoirs de Chalon (70-51, 34e). Harris s'y mettait aussi avec son premier panier du match, un tir primé. L'euphorie avait gagné le Palio. A +19, Boulazac pouvait gérer tranquillement sa fin de match. Libéré d'un poids, Chalon lâchait enfin son bras (74-67, 38e) mais beaucoup trop tard pour repasser devant. Le BBD s'imposait 77-69 avec une belle assurance quant à ses chances de maintien.