boston lakers 012011
Glen Davis et Kendrick Perkins face à Pau Gasol | AFP/GETTY-Bernstein

Boston domine les Lakers

Publié le , modifié le

Les Celtics sont allés chercher une précieuse victoire sur le parquet des Lakers 100-96. Pourtant, Kobe Bryant n'a pas fait dans la demi-mesure avec 41 points, mais Paul Pierce (32 points) a pu davantage compter sur ses partenaires pour faire basculer la rencontre. Dans un tout autre registre, cette soirée NBA a vu notamment Cleveland tomber pour la 20e fois d'affilée face à Orlando (103-87). Miami a de son côté eu raison d'Oklahoma City (108-103).

La rencontre était très attendue à plus d'un titre. Les deux équipes ontremporté à  elles deux plus de la moitié des titres NBA et se sontcroisées 12 fois en  finale, dont deux fois ces trois dernières années. En juin dernier, la finale de la dernière édition avait vu Los Angeles rattraper un retard de 13pts  pour s'imposer 83-79 à domicile et enlever son deuxième titre NBA consécutif. Mais cette fois, même si Kobe Bryant y est allé de ses 41 points, franchissant la  barre des 27.000 points, les Lakers se sont inclinés, la faute à un quatrième quart temps difficile. Plus inquiétant, il s'agit de leur quatrième défaite en sept matches. "Je ne suis pas content de notre défense dans la deuxième moitié du match  (60% de réussite aux tirs pour Boston) et nous n'avons pas été assez précis  offensivement", a commenté l'entraîneur des Lakers Phil Jackson. "C'était un match pour nous étalonner et nous n'avons pas été à la  hauteur", a dit Kobe Bryant.

Côté Celtics, Paul Pierce a inscrit 32 points, alors que Kevin Garnett a obtenu 13 rebonds, Rajon Rondo ajoutant 16 passes décisives. "C'est sûr qu'il y avait de l'émotion pour nous de revenir sur ce parquet  où nous avions perdu le titre l'an passé, a déclaré Pierce. Cela fait du bien  au moral de revenir dans cette salle et d'en repartir avec la victoire en  poche." A présent, les Celtics comptent 36 victoires et 11 défaites alors que les Lakers affichent 33 victoires et 15 défaites.

Lors de cette soirée NBA, il ne fallait pas non plus rater l'opposition entre le Heat et le Thunder. Au final c'est bien Miami qui est passé (108-103) grâce notamment à 32 points et Dwyane Wade et à 13  passes décisives de LeBron James. Chris Bosh effectuait son grand retour après deux semaines d'absence. L'ailier a soigné une cheville gauche douloureuse. Alors que le Heat disposait enfin de son effectif au complet, c'est pourtant un remplaçant, Eddie House, qui a rentré le panier à trois points salvateur, à 22 secondes de la fin, permettant au Heat de prendre l'avantage 105 à 103, après un rebond offensif de Mike Miller. "On avait match gagné mais House est arrivé, il a mis ce shoot et c'était  fini", a expliqué Kevin Durant, aura terminé le match avec 33 points.

Résultats de la nuit
Oklahoma City-Miami 103-108
L.A Lakers-Boston 96-109
Orlando-Cleveland 103-87
Philadelphie-Denver 110-99
New York-Detroit 124-106
Phoenix-Nouvelle Orléans 104-102
Golden State-Utah 96-81

Romain Bonte