Bokolo reste finalement à Gravelines

Publié le , modifié le

Alors qu'il souhaitait quitter Gravelines, Yannick Bokolo, a finalement resigné avec son club pour une durée de deux ans. Après les JO de Londres, auquel il a participé avec l'Équipe de France, l'arrière international était à l'essai à Seville mais les dirigeants andalous n'ont pas souhaité le conserver dans l'effectif.

"Toujours très attaché au club, Yannick Bokolo a choisi de s'engager pour deux saisons avec le BCM, avec la volonté affirmée de prendre pleinement part au projet du club lié à l'Arena Dunkerquoise", la future grande salle multi-usages de l'agglomération, a annoncé le club.