Dallais Mavericks Rodrigue Beaubois 022011
Rodrigue Beaubois | AFP/Getty Image - Glenn James

Beaubois et Dallas brillent, Miami aussi

Publié le , modifié le

Au lendemain d'une défaite sur le fil chez les Clippers, Dallas s'est ressaisi en s'imposant chez les Utah Jazz grâce à une excellent Rodrigue Beaubois, auteur de 17 points en 18 minutes. LeBron James, bien qu'affaibli par les symptômes d'une grippe, a porté Miami vers la victoire face aux Lakers de Los Angeles grâce à 31 points, 8 rebonds et 8 passes décisives. Dans le dernier match de la soirée, Houston a battu la Nouvelle-Orléans.

Beaubois est revenu dans la lumière. Diminué depuis plus d'un an par des blessures à répétition au pied, l'arrière remplaçant de Dallas a bien rentabilisé ses 18 minutes de jeu jeudi contre les  Utah Jazz et a marqué 17 points pour signer son meilleur total de  la saison. "Roddy" a ajouté 2 rebonds, 2 passes décisives et 2 contres à sa feuille de stats au terme d'un match qui a vu les Mavericks s'imposer (94-91) à Salt Lake  City au lendemain d'une défaite crève-cœur à Los Angeles contre les Clippers  sur un panier à trois points de Chauncey Billups à la dernière seconde.

Le Guadeloupéen a signé un joli 6 sur 9 aux tirs, dont 2 sur 4 derrière  l'arc des trois points, mais l'ailier Shawn Marion lui a volé la vedette du  côté des Mavs avec ses 22 points et 7 rebonds. a toutefois brillé dans le dernier quart temps quand il a enchaîné  un panier, deux contres, un rebond et un panier à trois points en moins d'une  minute pour permettre aux Mavs de passer devant (79-75) à 8 minutes de la fin. Il a ensuite ajouté 4 points pour porter son total à 9 dans le dernier  quart temps et est sorti à trois minutes de la fin.

Son compatriote Ian Mahinmi, qui effectue un excellent début de saison, a  joué 19 minutes pour 6 points (3 sur 4 aux tirs) et 4 rebonds. Le Rouennais de 25 ans donne grande satisfaction à Dallas avec ses 8 points  et 5 rebonds en 20 minutes par match en moyenne et il s'est installé  confortablement dans son rôle de doublure du pivot titulaire Brendan Haywood,  lui qui était N.3 dans la hiérarchie la saison passée (3 pts, 2 rbds).

James malade

Sans Dwyane Wade (cheville) mais avec un LeBron James grippé, le Heat s'est imposé (98-87) pour  sa deuxième victoire consécutive après une série de trois défaites d'affilée. Avec 31 points, 8 rebonds et 8 passes décisives, James a porté son équipe face aux Lakers où Kobe Bryant a été moins en réussite. Muselé par Shane Battier Bryant en défense, le N.24 des Lakers, qui avait marqué 40 points ou plus lors de 4 de ses 5  précédents matches, s'est contenté de 24 unités (dont tout de même 14 dans le  dernier quart temps). Pau Gasol monte en régime en marquant 26 points, son meilleur total de la  saison. Insuffisant cependant pour battre le finaliste NBA.

Miami affiche désormais 10 victoires (dont 5 en 5 matches sans Dwyane Wade) et 4 défaites et pointe à la 4e place de la Conférence Est, derrière Chicago  (13v-3d), Atlanta et Philadelphie, équipe surprise du début de saison à l'Est. La franchise de Los Angeles n'affiche que 62% de victoires cette saison  (10v-6d), dont un médiocre 1 sur 5 à l'extérieur.

Résultats de la nuit
Miami - Los Angeles Lakers 98 - 87
Houston - New Orleans 90 - 88
Utah - Dallas 91 - 94

Mathieu Baratas