France Parker Collet 2011
Tony Parker et les Bleus | AFP - Pierre Andrieu

Beaubois, Diawara, Bokolo avec Parker, M. Piétrus remplaçant

Publié le , modifié le

Vincent Collet a dévoilé sa première liste de sélection pour les Jeux Olympiques de Londres. Aux côtés des cadres Tony Parker, Boris Diaw, Joakim Noah, Nicolas Batum ou Florent Piétrus, le sélectionneur a décidé d'appeler Yakhouba Diawara, Steed Tchicamboud, Rodrigue Beaubois, Yannick Bokolo, Fabien Causeur. Mickaël Piétrus (Boston) n'est intégré que parmi 6 remplaçants, et ne devrait pas aller à Londres. Il devra réduire son groupe à 12 joueurs au début juillet

Le noyau du groupe est connu, les joueurs majeurs identifiés. Mais pour viser une médaille, et d'abord sortir d'un groupe où la Dream team américaine sera sans nul doute inaccessible, l'équipe de France aura besoin d'un banc fourni et performant. Alors que le championnat de France n'est pas fini, et encore moins la saison en NBA, les blessures et les coups durs sont encore possibles. Et certains postes sont clairement en balance. Pour ne pas se fermer d'options, Vincent Collet a donc logiquement sélectionné 18 joueurs, qui devraient débuter le stage de préparation prévu du 11 au 16 juin (exceptés les joueurs encore concernés par leur saison en club).

Un groupe de 18 et 6 remplaçants

Les deux grands chantiers reposaient en fait autour du jeu intérieur, et d'un meneur remplaçant pour soulager "TP". Ayant souvent vu des joueurs disparaître ou ne pas apparaître (Turiaf, Noah, Beaubois...) dans les précédentes échéances, le sélectionneur sait que cette liste est soumise à fluctuations. Mais il a fait des choix. Et pour parer à toute éventualité, la FFBB a choisi de faire une liste de six remplaçants, au sein desquels Vincent Collet devra piocher si un des 18 sélectionnés devait déclarer forfait. "On a décidé d'élargir pour plusieurs raisons. Plusieurs de nos joueurs pourront être encore en compétitions lors du début de notre préparation", a expliqué Vincent Collet.

L'habituel problème des assurances
Comme d'habitude avant une compétition de l'équipe de France, la Fédération doit trouver le moyen d'assurer ses joueurs NBA. "C'est toujours le même problème. Du moment qu'un joueur est en fin de contrat, la NBA n'assure pas la couverture et il revient donc à la Fédération seule d'assurer la couverture. Cette année, on a quatre joueurs dans ce cas avec Nicolas Batum, Boris Diaw, Ronny Turiaf et Ian Mahinmi", a déclaré Patrick Beesley, le directeur de l'équipe de France. Avec un début de préparation le 11 juin, et une autorisation de signer un nouveau contrat en NBA qu'à compter du 11 juillet, l'affaire est d'autant plus compliquée.

Après leur 2e place à l'Euro, 12 joueurs ont conservé la confiance du sélectionneur. Charles Kahudi, Andrew Albicy ont notamment gardé le cap. En plus, Yakhouba Diawara, qui réalise une belle saison en Italie avec Varèse, réintègre un groupe France qu'il n'avait plus vu depuis 2008. A l'intérieur donc, la concurrence fait rage. Kevin Séraphin, brillant avec Washington en fin de saison, Ian Mahinmi, qui a "réalisé une saison pleine avec Dallas" dixit Collet, Ali Traoré, auteur d'une belle saison en Russie, doivent batailler avec Ronny Turiaf. Lequel, malgré des blessures en cascade, semble avoir une bonne côte auprès du sélectionneur: "C'est aussi un vétéran du groupe France", a indiqué Vincent Collet. Mais il faudrait que son corps de ne le lâche pas, comme cela avait été le cas à l'Euro l'an dernier. Et que ses performances soient au niveau: "Il n'y a pas de ticket assuré pour Ronny", qui n'est "pas incontournable car il n'était pas là sur les deux dernières campagnes et parce qu'on est sensible aux performances des autres joueurs".

Mickaël Piétrus laissé sur le bord de la route

Comme souvent lors d'une sélection, c'est le rayon absence qui fait parler. Voir Mickaël Piétrus juste sur la liste des six remplaçants est une petite surprise. Bien revenu au haut niveau avec Boston, l'ancien Palois devra compter sur une blessure à l'extérieur pour aller à Londres en compagnie de son frère. Mais même dans ce cas-là, c'est peu probable. "Je souhaitais m'appuyer sur ce qui a été fait l'an passé. J'ai pensé qu'il ne pouvait pas simplement venir se rajouter au noyau fort du groupe, mais nécessairement, il allait vouloir modifier cette hiérarchie. Je ne le voulais pas. Je l'assume. J'avais le sentiment que Mickaël n'était pas capable d'entendre ce discours", a expliqué Vincent Collet. En clair, le joueur des Celtics a très peu de chances de participer aux JO, et de porter de nouveau le maillot bleu, ce qu'il n'a plus fait depuis le Mondial-2006.

Du premier stage de préparation au début du mois de juin jusqu'aux JO, l'équipe de France jouera neuf matches amicaux, et pratiquement chacun d'eux se jouera à guichets fermés. Preuve que l'engouement est réel autour d'un groupe qui fait rêver mais qui n'a aucune expérience olympique après les échecs dans les qualifications pour ceux de 2004 et 2008.

Composition du groupe:

Les 18:
Meneurs: Tony Parker (29 ans, 1,88 m, San Antonio/NBA, 117 sélections), Andrew Albicy (22 ans, 1,78 m, Gravelines, 31 sélections), Steed Tchicamboud (30 ans, 1,93 m, Chalon-sur-Saône, 29 sélections)
Arrières-ailiers: Nicolas Batum (23 ans, 2,03 m, Portland/NBA, 51 sélections), Nando De Colo (24 ans, 1,95 m, Valence/ESP, 68 sélections), Charles Kahudi (25 ans, 1,99 m, Le Mans, 24 sélections), Mickaël Gelabale (28 ans, 2 m, Khimki Moscou/RUS, 69 sélections), Rodrigue Beaubois (24 ans, 1,84 m, Dallas/NBA, 0 sélection), Yannick Bokolo (26 ans, 1,88 m, Gravelines, 75 sélections), Fabien Causeur (24 ans, 1,93 m, Cholet, 13 sélections), Yakhouba Diawara (29 ans, 2,01 m, Varèse/ITA, 27 sélections)
Intérieurs: Boris Diaw (30 ans, 2,03 m, San Antonio/NBA, 143 sélections), Florent Pietrus (31 ans, 2,02 m, Valence/ESP, 141 sélections), Ali Traoré (27 ans, 2,05 m, Kuban/RUS, 48 sélections), Joakim Noah (27 ans, 2,11 m, Chicago/NBA, 22 sélections), Kevin Séraphin (22 ans, 2,06 m, Washington/NBA, 21 sélections), Ronny Turiaf (29 ans, 2,06 m, Miami/NBA, 87 sélections), Ian Mahinmi (25 ans, 2,06 m, Dallas/NBA, 23 sélections)
Les 6 remplaçants:
Alexis Ajinça (24 ans, 2,15 m, Strasbourg, 8 sélections), Evan Fournier (19 ans, 1,97 m, Poitiers, 0 sélection), Thomas Heurtel (23 ans, 1,86 m, Vitoria/ESP, O sélection), Mickaël Pietrus (30 ans, 1,98 m, Boston/NBA, 44 sélections), Kim Tillie (23 ans, 2,10 m, Villeurbanne, 0 sélection)