Batum - Aldridge - Wallace
Batum, Aldridge et Wallace ont compilé 59 points à eux trois contre les Spurs | AFP - Jonathan Ferrey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Batum proche de Minnesota, le Heat se renforce, le marché s'anime

Publié le , modifié le

Pour Nicolas Batum, la situation se décante puisque Minnesota s'est positionné avec un contrat entre 45 millions de dollars sur 4 ans. Le Heat, tout juste sacré champion NBA, continue de renforcer son effectif All Star. Après la signature du scoreur vétéran Ray Allen, l'ailier All Star Rashard Lewis, qui a évolué à Washington cette saison, a donné son accord pour évoluer avec James, Wade et Bosch. Nash a lui signé au Lakers. Le marché est bien lancé.

L'ailier français a reçu une offre significative des Minnesota Timberwolves. Même si la franchise ne navigue plus dans les sommets de la Ligue, elle compte des joueurs intéressants comme Kevin Love, intérieur All Star. L'ancien joueur du Mans et de Nancy a donné son accord verbal avec la franchise pour un contrat qui pourrait monter jusqu'à 50 millions avec les primes. Selon les règles de la NBA. son ancien club de Portland a toujours la possibilité de garder le joueur en s'alignant sur la proposition de la franchise de Minnesota. « Je ne sais vraiment pas ce qui va se passer », explique-t-il. En attendant, le joueur ne peut toujours pas jouer avec les Bleus en raison de problème d'assurance.

Miami se renforce, les Lakers aussi

Il n'y a pas que le soleil de Miami qui attitre les pré-retraités. Ainsi, Allen, 36 ans, a refusé une offre de 12 millions de dollars sur deux ans  pour rempiler avec Boston et a rejoint LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh  à Miami pour deux fois moins d'argent, selon le quotidien local Miami Herald. La perspective de jouer le titre au côté de joueurs aussi spectaculaires que LeBron Jamas et Dwyane Wade vaut plus que les dollars. Il faut dire qu'Allen a suffisamment accumulé de contrats juteux pour se permettre de faire passer l'argent en second. Pas de raison de s'inquiéter non plus: Allen, détenteur du record du nombre de paniers à trois points en NBA (2718) pour 20 points, 4,2 rebonds et 3,6 passes de moyenne en 16 ans de carrière, sera encore millionnaire la saison prochaine. 

Idem pur Lewis, 32 ans, qui a accepté de rejoindre Miami pour le salaire minimum (1,35  million de dollars), selon le Miami Herald.  Le joueur deux fois All Star présente un taux de réussite de près de 39% à  trois points en 14 ans de carrière avec Seattle, où il a évolué aux côtés de  Ray Allen, Orlando et Washington (16 points et 5,6 rebonds de moyenne).

Alors que mercredi marquait la journée officielle d'ouverture du marché des transferts, de nombreuses signatures ont été officialisées.Les Los Angeles Lakers ont de leur côté officialisé l'arrivée du meneur Steve Nash, un joueur huit fois All Star et deux fois MVP, qui sera chargé d'aider Kobe Bryant à rapporter à la célèbre franchise un 17e titre de champion NBA. Il s'agirait d'un contrat de trois ans et de 25 millions de dollars pour le Canadien de 38 ans, selon la presse américaine.

Mahinmi et Petro changent d'air

Les pivots français Ian Mahinmi  (Dallas) et Johan Petro (Brooklyn) ont été transférés respectivement à Indiana  et à Atlanta.Mahinmi, 25 ans, a été envoyé chez les Pacers de l'Indiana par Dallas, club  avec lequel il a été sacré champion NBA en 2011. En échange, les Mavericks ont  obtenu de la part d'Indiana l'arrière Darren Collison et l'arrière-ailier Dahntay Jones, selon des informations de la presse américaine. Le Rouennais a enregistré 5,8 points et 4,7 rebonds par match avec Dallas  la saison dernière en tant que remplaçant. Préférant se consacrer sur son futur contrat NBA et sa future franchise, Le Normand a d'ailleurs tiré un trait sur les Bleus et la campagne olympique même si le sélectionneur Vincent Collet l'appeler en cas de forfait d'Ali Traoré. 

Petro, 26 ans, est une des nombreuses pièces de l'échange -officialisé  mercredi- qui a vu l'arrière Joe Johnson passer d'Atlanta à Brooklyn. Pour obtenir Johnson, six fois All Star, les Nets ont en effet envoyé  Petro, le pivot Jordan Williams, l'ailier DeShawn Stevenson et les arrières  Jordan Farmar et Anthony Morrow aux Hawks, ainsi que deux tours de draft. Le Parisien a enregistré 4,2 points et 3,8 rebonds par match avec New  Jersey la saison dernière en tant que remplaçant. Ian Mahinmi, arrivé en NBA en 2007, jouera dans sa troisième franchise  après San Antonio et Dallas alors que Petro, arrivé en NBA en 2005, évoluera  dans son quatrième club après Seattle/Oklahoma City, Denver et New Jersey.

Howard n'a toujours pas choisi

Attraction du mercato, le pivot d'Orlando Dwight Howard a fait des Brooklyn Nets sa destination préférée pour un échange mais la franchise floridienne ne semble pas privilégier cette piste et pourrait choisir finalement de garder son All Star, actuellement en convalescence, jusqu'à la fin de son contrat, dans un an. Orlando aurait aussi discuté avec les Houston Rockets et les Lakers comme point de chute pour Howard. Les New York Knicks, qui ont obtenu l'intérieur Marcus Camby dans une transaction avec Houston, n'ont pas encore indiqué s'ils allaient s'aligner sur l'offre faite par les Rockets au meneur Jeremy Lin, la sensation de la saison passée. Sans ça, l'Américain d'origine taïwanaise fera sa valise pour le Texas. 

Le meneur de jeu Deron Williams a ainsi resigné avec les Nets, désormais installés à Brooklyn, pour un montant de 98 millions de dollars sur cinq ans alors que l'ailier fort Blake Griffin a prolongé son contrat avec les Los Angeles Clippers pour 95 millions de dollars sur cinq saisons. Williams et Griffin sont actuellement à Las Vegas en stage de préparation pour les jeux Olympiques avec l'équipe des Etats-Unis.  Le vétéran Tim Duncan, 36 ans, qui avait dit lors de la finale de Conférence Ouest qu'il voulait rester à San Antonio "à vie", a prolongé comme prévu chez les Spurs, pour environ 34 millions de dollars sur trois ans. Duncan, deux fois désigné meilleur joueur (MVP) de NBA, affiche 20,3 points et 11,3 rebonds par match en 15 saisons, pour quatre titres de champion NBA.

Mathieu Baratas