Basket : la France de Nando De Colo se promène contre le Monténégro

Basket : la France de Nando De Colo se promène contre le Monténégro

Publié le , modifié le

Quelle démonstration ! En pleine préparation pour l'Euro de basket qui débutera le 31 août, l'équipe de France semble avoir trouvé ses automatismes. En tout cas, les Bleus ont déroulé ce soir à Toulouse contre le Monténégro, très largement battu 100 à 70. Alors que les hommes de Vincent Collet avaient tranquillement débuté la partie, c'est dans le deuxième quart temps qu'ils ont pris le large en infligeant un incroyable 38-12 aux Monténégrins. Nando De Colo a réalisé une grande prestation, auteur de 24 points et 5 passes décisives en 19 minutes seulement.

Tout semblait si facile ce soir sur le parquet toulousain. L'équipe de France a certes affronté une faible équipe du Monténégro mais il ne faut pas non plus minimiser sa performance, XXL. Vainqueurs 100 à 70, les Bleus ont pu compter sur leur patron et co-capitaine, Nando De Colo. Déjà chaud bouillant d'entrée avec 9 points à 100% en quatre minutes, l'arrière star du CSKA Moscou a littéralement pris feu dans le deuxième quart temps ! Il a permis à son équipe d'infliger à son adversaire un exceptionnel 38-12 pour largement virer en tête à la pause (61-35). Avec 24 points, 5 passes décisives et 7 fautes provoquées en 19 petites minutes, De Colo a tout simplement prouvé qu'il pouvait bel et bien être le leader offensif tant attendu après le départ à la retraite de la légende Tony Parker...

Casse-tête à venir pour Collet

Par ailleurs, cette victoire ne va en rien arranger le choix difficile qui attend Vincent Collet. Dans quelques jours il devra sélectionner douze joueurs et ce soir, Westermann (10 points et 9 passes), Poirier (13 points et 4 rebonds) ou encore Tillie (6 points et 4 rebonds) ont clairement marqué des points. Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que cette équipe de France semble de mieux en mieux. Déjà très solide la veille face à la Belgique (85-60), la sélection tricolore pourra encore parfaire ses automatismes dès demain soir contre l'Italie.

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet