Michael Jordan Obama
Michael Jordan, observé par Barack Obama, qui vient de lui décerner la plus haute distinction pour un citoyen américain. | Nicholas Kamm / AFP

Barack Obama fait pleurer Michael Jordan

Publié le , modifié le

Michael Jordan faisait partie, avec Kareem Abdul-Jabbar ou encore l’acteur Robert De Niro, des vingt-et-une dernières personnes à être décorées de la médaille présidentielle de la Liberté, par Barack Obama, ce mardi. L’ancien basketteur a été ému aux larmes par le discours prononcé par le président des Etats-Unis, qui cédera sa place à Donald Trump en janvier prochain.

Même les plus grands ont leurs moments de faiblesse. Celui qui est considéré comme le meilleur basketteur de l’histoire, Michael Jordan, n’a pu contenir ses larmes, lorsque le président des Etats-Unis Barack Obama s’est fendu d’un discours aussi drôle qu’émouvant à son égard.

Mardi, à la Maison Blanche, « MJ » s’est vu remettre la médaille présidentielle de la Liberté, qui est la plus haute distinction civile américaine, en compagnie de vingt autres personnalités. Grand fan de basket, Obama n’a pas été avare de compliments en prononçant ces quelques mots, à l’encontre de cette légende vivante du monde sportif.

Par ces mots poignants avec une pointe d'humour qui a rendu la salle hilare, le président des Etats-Unis a provoqué une forte émotion du côté de Michael Jordan, qui n’a pas pu retenir ses larmes.