Après l'Ukraine, la France cale encore devant l'Australie

Après l'Ukraine, la France cale encore devant l'Australie

Publié le , modifié le

Oscillant de nouveau entre le bon et le mauvais, l'équipe de France s'est inclinée pour la deuxième fois en deux jours. Les Bleus, rappelés à l'ordre samedi par l'Ukraine (56-63), ont cette fois-ci perdu contre l'Australie (74-76). Ils quittent Antibes sans avoir vraiment rassuré à deux semaines du Mondial. Rendez-vous à Strasbourg pour la fin de la préparation.

A croire que la leçon de l'Ukraine n'a pas été retenue. Vainqueurs pas franchement convaincants des Philippines (75-68) vendredi, les Bleus avaient chuté contre l'équipe de Pooh Jeter (56-63) le jour suivant. La France, bien rentrée dans le match face à l'Australie, a fait preuve de trop d'inattentions en défense pour éviter une deuxième défaite de rang (74-76) dimanche. Encore une fois, les hommes de Vincent Collet ont montré de bonnes choses. Mais aussi des plus mauvaises. Le reste du temps, les Australiens -invaincus ce week-end- en ont profité pour développer sereinement leur basketball.

Sur courant alternatif, l'équipe de France est retombée dans ses travers, manquant de constance dans le repli défensif. Le passage à vide des Tricolores dans les premières minutes du deuxième quart-temps a permis aux Kangourous de revenir au contact. Repassés devant à la pause (36-34), les Français ont pris un nouvel éclat dans les minutes suivantes. Moment choisi par Nicolas Batum, Lauvergne et Diaw pour remettre les champions d'Europe sur les rails (58-51). Et alors qu'on croyait la France enfin lancée, Aaron Bynes a remis le doigt là où ça fait mal (63-66) en occupant la raquette et en profitant des pertes de balles adverses. Batum, auteur d'un match plein devant et derrière, a tenté à nouveau de renverser la vapeur... Mais c'était déjà trop tard pour les Bleus.

Yohan Roblin @yohanroblin