Anthony : Denver et contre tous

Publié le , modifié le

Carmelo Anthony a appris qu'il ne serait pas transféré à New Jersey cette nuit. Qu'à cela ne tienne, la star de Denver ne s'en est pas montrée affectée et a enquillé 35 points qui ont permis aux Nuggets de dominer Oklahoma (112-107). Bonne nuit pour les Texans, San Antonio et Dallas ont respectivement battu Toronto (104-95) et Los Angeles (109-100).

 Carmelo Anthony a remis Denver à l'endroit. Alors que son "trade" vers le New Jersey a avait été définitivement annulé par les dirigeants des Nets quelques heures avant le match face à Oklahoma, l'ailier star des Nuggets a prouvé qu'il avait encaissé le coup sans broncher. Peut-être soulagé par la fin de cette valse hésitation qui n'avait que trop duré, Anthony a brillé de milles feux avec Denver, scorant 35 points et gobant 7 rebonds. "Je suis concentré sur mon équipe", déclarait Anthony à la foule de journalistes qui se pressaient pour recueillir ses impressions. "Vous continuerez à me voir porter ces couleurs, m'entraîner dur et jouer à 100%". En conservant leur pépite, les Nuggets restent un candidat sérieux aux play-offs, comme en témoigne ce succès face au Thunder, où Westbrook (28 points à 8/16) n'a pas été suffisamment épaulé par Durant (22 points à 8/16) pour espérer renverser la situation.

Un seul être vous manque... Depuis le retour de Dirk Nowitzki, Dallas revit. Sous la houlette de l'Allemand, les Mavericks sont venus à bout de Lakers toujours aussi inconstants. Les champions en titre, où Bryant et Gasol ne peuvent pas tout faire, inquiètent de plus en plus. Tout le contraire des Spurs qui continuent de caracoler en tête de la Conférence Ouest. San Antonio n'a pas eu à forcer son talent pour venir à bout de Toronto. Les texans ont encore une fois remarquablement partager la marque, Ginobili (23 points), Blair (20), Parker (17) et Duncan (10) anéantissant toute tentative de rébellion des Raptors. A noter, côté français, la très bonne prestation de Nicolas Batum, auteur de 24 points lors du succès de Portland à Sacramento (90-94). En voilà un à qui l'absence de Brandon Roy profite !

Les résultats :

Cleveland - Phoenix 98-106
New Jersey - Utah 103-95
Orlando - Philadelphie 99-98
Boston - Detroit 86-82
Milwaukee - Washington 100-87
New Orleans - Memphis 103-102
Houston - New York 104-89
San Antonio - Toronto 104-95
Dallas - LA Lakers 109-100
Denver - Oklahoma City 112-107
Sacramento - Portland 90-94
Golden State - Indiana 110-108
LA Clippers - Minnesota 126-111

Julien Lamotte