Après les Redskins, les Indians de Cleveland envisagent aussi de changer de nom

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Le stade des Indians de Cleveland
Le stade des Indians de Cleveland | Jason Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les Indians de Cleveland, franchise de la Ligue majeure de baseball (MLB), ont ouvert vendredi la porte à un changement de nom, en plein débat sur le racisme aux Etats-Unis.

"Nous avons déjà eu des discussions internes sur ces questions. Les mouvements récents dans la société et dans notre pays n'ont fait que souligner la nécessité de nous améliorer, comme organisation, en matière de justice sociale", écrit la franchise américaine dans un communiqué.

"Nous reconnaissons pleinement que le nom de notre équipe fait partie de nos liens les plus visibles avec la société", affirment les Indians, dont le nom est critiqué par des associations antiracistes, qui accusent l'équipe de stéréotyper par son nom les peuples autochtones. "Nous nous engageons à consulter la société et les parties prenantes pour déterminer la marche à suivre en ce qui concerne notre nom d'équipe", poursuit la franchise.

Les Indians, qui portent ce nom depuis 1915, ont déjà retiré de leurs maillots et casquettes il y a deux ans leur mascotte Chief Wahoo, une caricature de chef indien à la peau rouge jugée raciste, sans le supprimer complètement de leurs accessoires.

Vendredi, une autre franchise sportive, les Redskins (Peaux-Rouges) de Washington, évoluant dans l'élite du football américain (NFL), ont également dit réfléchir à un changement de nom, le mot "Redskins" ayant une connotation raciste aux Etats-Unis.

à voir aussi Les Redskins de Washington ouvrent la porte à un changement de nom Les Redskins de Washington ouvrent la porte à un changement de nom
AFP