Camille Lacourt
Camille Lacourt | FABRICE COFFRINI / AFP

Barcelone 2013 en direct : un dos majeur pour les Français ?

Publié le , modifié le

Camille Lacourt a créé la sensation en remportant la médaille d'or sur 50m dos à Barcelone. Le Français, après deux ans de doutes, a devancé son compatriote Jeremy Stravius pour un fabuleux doublé ! Et les Bleus n'étaient pas au bout de leur surprise puisque le relais 4x100m 4 nages masculin a profité de la disqualification des Américains pour arracher le titre ! Chez les dames, la Russe Efimova, sur 50m brasse, et la Néerlandaise Kromowidjojo, sur 50m nage libre, l'ont emporté. Le Chinois Sun, vainqueur du 1500m, est quant à lui l'empereur du demi-fond.

19h58 : Franklin en apothéose

Débouté chez les hommes, le relais américain 4x100m 4 nages n'a cette fois pas failli chez les filles. Lancées par le prodige Missy Franklin, les nageuses de l'Oncle Sam ont survolé la dernière course de ces championnats du monde (en 3'53"23). Au final, les USA s'imposent devant l'Australie (3'55"22) et la Russie (3'56"47). Et Franklin devient la première femme de l'histoire à décrocher 6 médailles d'or lors de Mondiaux. Elle est la reine de Barcelone. La France termine à la 3e place du tableau des médailles derrière les Etats-Unis et la Chine.

19h41 : Quatre mousquetaires transforment l'argent en or

Fabien Gilot, dernier relayeur tricolore sur le 4x100m 4 nages, a bien de résister jusqu'au bout à l'Australien James Magnussen pour le gain de la 2e place derrière les intouchables Américains. Car, quelques secondes après, les nageurs US étaient tout simplement disqualifiés pour un départ anticipé de Kevin Cordes. Camille Lacourt (dos), Giacomo Perez-Dortona  (brasse), Jérémy Stravius (papillon) et Fabien Gilot (nage libre) offrent donc à la France une 9e médaille, la 4e en or sur ces championnats du monde. Une conclusion parfaite.

Le relais 4x100m 4 nages hommes

Le podium du relais 4x100m 4 nages hommes
Voir la vidéo SGV Sport

L'interview des relayeurs

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

19h23 : Hosszu la plus complète

Longtemps en avance sur les temps de passage du record du monde du 4x100 4 nages, Katinka Hosszu a craqué en crawl mais elle est parvenue à résister jusqu'au bout au retour de l'Espagnole Belmonte Garcia, pourtant poussée par son public. L'Américaine Beisel décroche le bronze. 

19h05 : Sun rejoint la légende Hackett

Comme l'Australien Grant Hackett l'avait fait en 2005, le Chinois Sun Yang a réalisé un fantastique triplé 400-800 et 1500m ce dimanche soir. Accroché par le Canadien Ryan Cochrane jusque dans les 200 derniers mètres, Sun a produit un dernier effort pour s'imposer en 14'41''15. Le Chinois a ainsi décroché son 5e titre mondial, après ceux de 2011 sur 80 m et  1500m. L'Italien Gregorio Paltrinieri se hisse sur la 3e marche du podium. 

18h36 : Kromowidjojo s'offre Campbell

La Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo, championne olympique à Londres sur 50m nage libre a confirmé sa suprématie sur cette distance (en 24''05) en devançant l'Australienne Cate Campbell, pourtant grande favorite de cette finale mais qui a manqué sa mise en action (24''14). La Britannique Francesca Halsall (24"30) est troisième.

La finale du 50m femmes

18h22 : Seto tout en haut

Sur 400m 4 nages, le Japonais Daiya Seto (4'08"69) a remporté l'or en parvenant à résister au retour de l'Américain Kalisz (4'09"22). Le Brésilien Pereira, vice-champion olympique du  400 m 4 nages et médaillé de bronze cette semaine sur 200 m 4 nages, prend la troisième place (4'09"48). Seto prend la succession de l'Américain Ryan Lochte, champion olympique et  double champion du monde en titre, qui ne souhaite plus disputer cette course  qu'il juge trop exigeante.

18h12 : Efimova prend sa revanche

Dépossédée de son record du monde, établi en série, par la Lituanienne Ruta Meilutyte (en 29''48), la Russe Yuliya Efimova a remporté la finale du 50m brasse devant sa jeune rivale et l'Américaine Jessica Hardy. Pas de record du monde cette fois (29''52) mais une 2e médaille d'or pour Efimova après celle décrochée sur 200m. 

La finale du 50m brasse femmes

18h07 : Lacourt dans la cour des grands

Meilleur temps des demi-finales, Camille Lacourt avait annoncé la couleur. Pouvait-il rééditer sa performance sous la pression ? Le Français a répondu de la plus belle des manières en s'imposant en 24'42 ! Auteur d'une fin de course, et d'une touche, parfaites, Lacourt a devancé Jeremy Stravius et l'Américain Matt Gravers, tous les deux ex aequo à la seconde place (24'52). Stravius empoche sa troisième médaille à Barcelone. Il a été sacré champion  du monde avec le relais 4x100 m nage libre et médaillé de bronze sur le 100 m  dos. La France compte désormais 8 médailles, dont 3 d'or, avec également la  victoire de Yannick Agnel sur 200 m dos.

La finale du 50m dos hommes

le podium du 50m dos hommes

18h00 : début de la soirée

Julien Lamotte