Florent Manaudou
Florent Manaudou | FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP

Barcelone 2013 en direct : Manaudou chercheur d'or

Publié le , modifié le

Florent Manaudou, annoncé comme le grand favori du 50m, a dû se contenter de la 5e place d'une course remportée par Cesar Cielo. Le Brésilien a tout simplement réalisé le meilleur temps de l'histoire hors combinaison. Fred Bousquet termine 8e. Déception également pour Mélanie Henique, 6e de la finale du 50m papillon. Heureusement pour les Bleus, Camille Lacourt et Jeremy Stravius ont épaté lors de leur demi-finale du 50m dos. La Lituanienne Ruta Meilutyte a explosé le record du monde lors des demi-finales du 50m brasse (29''48) tandis que les "stars" Missy Franklin, Katie Ledecky et Chad Le Clos ont de nouveau brillé.

19h40 : Ledecky reine du demi-fond

Katie Ledecky a remporté le 800m en battant le record du monde (8'13''86). Dans la dernière course de la journée, la jeune prodige américaine de 16 ans a devancé la Danoise Friis, qui a pourtant bien résisté, et l'Australienne Boyle. Ledecky et Franklin sont bien les reines de Barcelone. 

La fin de la finale du 800m femmes

19h26 : Lacourt et Stravius impressionnent

 Les deux Français ont survolé l'autre demi-finale en terminant aux deux premières places. Camille Lacourt en a profité pour établir la meilleure performance mondiale de l'année en 24''39. Juste derrière, en 24''45, Jeremy Stravius a assuré. Le Brésilien Orzechowski, 3e (24''79) est très loin des deux Tricolores. A noter que l'Américain Plummer, l'un des grands favoris ne s'est pas qualifié pour la finale après une glissade au départ. 

La demi-finale du 50m dos

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

19h20 : Wildeboer fait chavirer l'Espagne

 Le nageur espagnol d'origine néerlandaise a fait vibrer Barcelone en réalisant le 3e temps de la première demi-finale du 50m. L'Israelien Barnea et l'Américain Grevers prennent les deux premières place. 

19h02 : Kromowidjojo et Campbell sans forcer

Ranomi Kromowidjojo a facilement décroché son billet pour la finale du 50m nage libre. En 24"33, la Néerlandaise a devancé devant Jeanette Ottesen Gray (24"54) et Francesca Halsall (24"61). Dans l'autre demi-finale, Cate Campbell a fait forte impression en 24''19. L'Australienne a précédé sa soeur Bronte et l'Allemande Brandt. 

18h50 : le roi Le Clos

L'inoubliable tombeur de Michael Phelps aux JO de Londres a confirmé qu'il était bien le meilleur papillonneur du moment. Le jeune Sud-Africain (21 ans) a remporté la finale du 100m en 51''06, la meilleur performance de l'année. Le Clos a devancé l'éternel Hongrois Cseh et le Polonais Czerniak. Déception pour Ryan Lochte. Pour son anniversaire, l'Américain doit se contenter d'une modeste 6e place.

La finale du 100m papillon 

18h34 : la bombe Meilutyte

Exploit dans l'autre demi-finale ! La Lituanienne Ruta Meilutyte explose le chrono en 29"48 et bat le record du monde établi en séries par Efimova !

Le record du monde de Meilutyte

18h30 : Hardy sans souci

 Jessica Hardy (29"90) remporte sa demi-finale du 50m brasse devant Breeja Larson (30"20) et Rikke Moller Pedersen (30"57). 

18h22 : Franklin poursuit sa moisson

Insatiable Missy Frankiln. La jeune Américaine a remporté sa 8e médaille d'or en championnats du monde, à seulement 18 ans, en s'imposant haut la main sur 200m dos en 2'04''76 (2e meilleure performance de tous les temps). L'Austrralienne Hocking et la Canadienne Caldwell se hissent sur le podium derrière l'intouchable nageuse US. 

La finale du 200m dos femmes 

18h14 : Cielo trop fort

 Cesar Cielo était bien le plus fort. Parti comme une balle, le Brésilien a survolé le 50m pour glaner un troisième titre mondial consécutif dans un temps canon, 21''32, soit le meilleur temps jamais réalisé en maillot de bain. Cielo a devancé le Russe Morozov et le surprenant nageur de Trinidad Bovell. Annoncé comme favori, Florent Manaudou termine 5e en 21''64 alors que Fred Bousquet termine 8e en 21''92. Le champion olympique à Londres n'a pas pu reproduire son départ explosif, sa marque de fabrique, pour tenter de contrarier Cielo. 

La finale du 50m hommes

18h08 : déception pour Hénique

La Française ne s'est classée que 6e de la finale du 50 papillon, remporté par la Danoise Ottensen Gray en 22''54. La Chinoise Lu et la Néerlandaise Kromowidjojo complètent le podium.

La finale du 50m papillon femmes

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

18h00 : début de la soirée

Mélanie Hénique sera la première à entrer en piste en finale du 50m papillon à 18h02. La Française devra créer l'exploit pour décrocher une finale. 

Julien Lamotte