Zarco Jerez 042011
Johann Zarco | PSP Stan Perec

Zarco se débride

Publié le , modifié le

La joie est mesurée. Les gestes sobres. Seul un franc sourire trahit les sentiments de Johann Zarco. Cette première victoire en Grand Prix, il l'attendait depuis tellement longtemps. Plusieurs fois il l'avait eu en main avant de la lâcher. Parfois injustement, parfois par sa faute. A Motegi, il n'y a pas eu photo finish car l'Avignonnais s'est détaché dans les derniers tours, ne laissant aucun chance à son grand rival Nicolas Terol. Un cap est franchi !

"Je savais que Terol allait être rapide dès le début et je me demandais si j'allais avoir un aussi bon rythme, a-t-il expliqué sur MotoGP.com. J'ai donc commencé par suivre et je crois qu'il m'a laissé passer. J'ai vu que je pouvais rester en dessous des 1'59, c'est ce que j'ai fait et ça m'a permis de m'échapper. J'ai donc pu être tranquille pour les derniers tours et c'était génial de fêter cette victoire avec toute mon équipe parce que nous nous en étions approchés très près à plusieurs reprises."

Une vraie délivrance qui arrive un peu tard pour le championnat 125cc mais qui confirme le talent du protégé de Laurent Fellon. Unanimement reconnu par le milieu de la vitesse, Zarco devait encore traduire ses belles promesses par une Marseillaise, la première depuis Mike di Meglio en 2008. "Ce week-end j'ai beaucoup travaillé pour comprendre comment aller vite sur le circuit de Motegi et j'ai eu la pole position, ce qui prouve que j'ai compris beaucoup de choses".

Avant le défi des Moto2 l'an prochain, Zarco doit encore bien finir sa saison. Avec 31 pts à combler sur Terol en trois courses, l'espoir de glaner le titre est mince mais il faut continuer à mettre la pression en cas de résultat blanc de l'Espagnol. Quasiment assuré de terminer au 2e  rang du championnat, Zarco peut se lancer à l'abordage. "Maintenant, il ne faut pas se relâcher. Il reste trois courses, Terol sera fort, il joue le Championnat et de mon côté je veux gagner d'autres courses, je vais rester concentré et déterminé." Pour la passe de deux ?