Johann Zarco sur sa Derbi
Johann Zarco, battu sur le fil | AFP - Radek Mica

Zarco s'affaisse, Lorenzo se redresse

Publié le , modifié le

L'Espagnol Nicolas Terol a remporté la GP de Saint-Marin 125 cc en dépassant Johann Zarco dans les derniers mètres. Le Français, qui semblait avoir course gagnée, a inexplicablement laissé la victoire à son rival qui s'envole au classement général. En Moto2, Marc Marquez signe son 6e succès de l'année devant l'Allemand Bradl et l'Italien Iannone. Enfin, dans la catégorie reine, Jorge Lorenzo s'est relancé en devançant Dani Pedrosa et son rival Casey Stoner.

Que s'est-il passé dans la dernière ligne droite du GP de Saint-Marin ? A la lutte avec Nicolas Terol depuis six tours durant lesquels le Français et l'Espagnol s'échangeaient rageusement la première place, le pilote Derbi sortait du dernier virage en tête et il n'y avait plus que quelques centaines de mètres à parcourir pour qu'il décroche sa première victoire de la saison... Et là, inexplicablement, Zarco se retournait, quittait la bulle de son carénage, faisait un signe incompréhensible de la main à Terol qui n'en demandait pas tant et passait son concurrent sur la ligne ! Pour 22 millièmes, le pilote Aprilia signait son septième succès de la saison, véritablement offert sur un plateau pour Zarco ! Quel dommage pour le Tricolore, auteur de la pole mais qui virait en cinquième position au premier virage avant de remonter un à un ses rivaux et d'engager le bras de fer avec le leader de la catégorie. Pour expliquer cette dernière ligne droite fatale, le Français arguait à l'arrivée qu'il n'était pas sorti pas assez vite du virage et qu'il savait que Terol allait le dépasser. Une attitude démissionnaire qui ne ressemble pas à celle dont il est coutumier... Au final, Zarco pouvait reprendre 5 points à Terol, il se retrouve dorénavant avec 31 unités de retard sur l'Espagnol. Rageant !

Petit à petit, course après course, Marc Marquez refait son retard sur Stefan Bradl. L'Espagnol, intenable depuis quelques grands-prix, a signé à Saint-Marin sa cinquième victoire lors des six dernières courses (plus une seconde place). Mais Bradl, parfait gestionnaire, conserve tout de même son avance en tête du championnat du monde en limitant la casse grâce à cette deuxième place. Troisième de la course, De Angelis consolide également cette place au championnat du monde. Enfin, moins de réussite pour le Français Mike Di Meglio, modeste 16e sous le drapeau à damiers. 

Casey Stoner ne réalisera pas la passe de quatre. Vainqueur des trois derniers grands prix, l'Australien n'a jamais pu suivre le rythme effréné de Jorge Lorenzo, enfin retrouvé, sur le tracé italien. Plus surprenant encore, le pilote Honda, pourtant impérial durant les essais, a dû s'incliner devant son coéquipier Dani Pedrosa qui lui subtilisait la 2e place à six tours de la fin. Pas de panique cependant pour Stoner qui conserve 35 points d'avance sur Lorenzo au championnat. Mais le pilote Yamaha a prouvé qu'il n'abdiquerait pas sa couronne mondiale sans combattre. Troisième succès pour l'Espagnol cette saison, le 17e en MotoGP et le 38e de sa carrière. S'il n'y a pas vraiment eu de bagarre pour le podium, la lutte pour la 4e place fut somptueuse et indécise jusqu'au bout et c'est finalement Simoncelli qui l'arrachait au nez et au guidon de Dovizioso et de Spies. Valentino Rossi, parti en 11e place sur la grille, terminait quant à lui 7e. Un moindre mal devant son public...

Le classement 125cc

1. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 40:02.164
2. Johann Zarco (FRA/Aprilia) à 0.022
3. Efren Vazquez (ESP/Derbi) 4.932
4. Sandro Cortese (ALL/Aprilia) 9.322
5. Hector Faubel (ESP/Aprilia) 9.964
...
20. Alexis Masbou (FRA/Aprilia) 1:04.956
Abandon: Louis Rossi (FRA/Aprilia) sur chute

Le classement Moto2

1. Marc Marquez (ESP/Suter) 43:08.197
2. Stefan Bradl (GER/Kalex à 0.619
3. Andrea Iannone (ITA/Suter) 0.713
4. Alex De Angelis (RSM/Motobi) 1.634
5. Scott Redding (GBR/Suter) 3.275
6. Bradley Smith (GBR/Tech3) 3.436
...
16. Mike Di Meglio (FRA/Tech3) 24.858
25. Valentin Debise (FRA/FTR 1:06.771
Abandon: Jules Cluzel (FRA/Suter) sur chute.

Le classement MotoGP

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 44:11.877
2. Dani Pedrosa (ESP/Honda) à 7.299
3. Casey Stoner (AUS/Honda) 11.967
4. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 17.353
5. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 17.390
6. Ben Spies (USA/Yamaha) 18.092
7. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 23.703
8. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 30.678
9. Hector Barbera (ESP/Ducati) 37.502
10. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 37.720
11. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 39.548
12. Karel Abraham (CZE/Ducati) 40.506
13. Colin Edwards (USA/Yamaha) 53.349
14. Randy de Puniet (FRA/Ducati) 1:02.366
15. Toni Elias (ESP/Honda) 1:20.156

Julien Lamotte