Yvan Muller
Le pilote français Yvan Muller | AFP - HEULER ANDREY

Yvan Muller avec Sebastien Loeb chez Citroen Racing

Publié le , modifié le

L'Alsacien Yvan Muller, triple champion du monde en voitures de tourisme (WTCC) va faire équipe avec le nonuple champion du monde des rallyes, Sebastien Loeb chez Citroen Racing pour la saison 2014 de WTCC a annoncé ce mercredi la marque française. Muller, qui a signé pour deux saisons, s'est déclaré "honoré" de rejoindre l'écurie qui, pour combler son inexpérience dans cette catégorie et accompagner Loeb, lui aussi novice, est donc allée débaucher une des références de la discipline.

Sebastien Loeb aura donc un partenaire de choix pour ses débuts dans le Championnat du Monde des Voitures de Tourisme. Rien de moins qu'un triple champion (un sur Seat, deux sur Chevrolet), détenteur de tous les records : du nombre de victoires, du nombre de points marqués, de pole positions et de tours en tête. Abondance de biens ne nuit pas a-t-on l'habitude de dire et Yvan Muller est du même avis. "Je suis certain que cela se passera très bien. Nous sommes de grands garçons, qui n'avons plus grand chose à prouver et qui savent ce que cela signifie de travailler pour un constructeur. Il faut penser à la Marque avant tout, c’est ce que j’ai toujours fait. Évidemment, je préfère être sur la plus haute marche du podium, mais le but premier est de faire gagner l’équipe. La solidarité entre équipiers est une des composantes essentielles du succès", a-t-il assuré dans un communiqué de Citroen Racing.

Ambition et admiration à tous les étages

En s'assurant la présence du meilleur pilote du monde en rallye et d'une référence en Tourisme, Citroen Racing frappe fort et envoie un message à la concurrence. La découverte d'une nouvelle discipline pour la marque s'accompagne d'une ambition clairement affichée. "Notre nouveau défi s'accompagne d'objectifs ambitieux, et l'arrivée d'un pilote aussi expérimenté qu'Yvan nous aidera à progresser rapidement (...) Il constituera également une référence de choix pour Sébastien Loeb", a déclaré Yves Matton, le directeur de Citroen Racing. Celui-ci n'est pas inquiet et ne doute pas de l'entente entre les deux hommes arguant que "leur estime réciproque nous permettra de créer une cohésion d'équipe naturelle".

Si Loeb ne s'est pas encore exprimé sur Muller, ce dernier lui a déjà fait les éloges de son nouveau partenaire, rencontré pour la première fois à la fin des années 90 lors d'une course du Trophée Andros. "Rendez-vous compte, il a été neuf fois le meilleur pilote au Monde ! Je peux m’imaginer ce que cela représente, mais même si mes propres statistiques sont bonnes, ça n’a rien à voir avec ce qu’a réalisé Seb", a admiré Muller. En lice pour décrocher sa quatrième couronne mondiale (ça pourrait être chose faîte lors du prochain meeting à Sonoma les 7-8 septembre prochain, ndlr), Muller est également enthousiasme à l'idée "d'apporter (ses) connaissances et de participer activement à la construction des succès".