Yvan Muller (FRA/Citroën C-Elysée)
Yvan Muller (FRA/Citroën C-Elysée) | AFP

WTCC: Yvan Muller marque de gros points

Publié le , modifié le

L'Argentin José Maria Lopez (Citroën), parti dernier sur la grille, a remporté ce dimanche la Course 2 sur le Circuit Paul Ricard, au Castellet, lors de la deuxième étape du Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC). Comme son coéquipier Sébastien Loeb, deuxième de la Course 1 derrière Yvan Muller, Lopez, qui avait déjà gagné la semaine dernière à Marrakech, est parti en fond de grille à cause d'un problème technique en qualifications, son deuxième chrono ayant été effacé par les commissaires de course.

Sa remontée est allée jusqu'au bout et il a donc remporté sa troisième  victoire en WTCC, car il avait ouvert son compteur l'an dernier à domicile, en  Argentine, au volant d'une BMW privée. Le podium de cette Course 2 a été complété par Muller, parti de la 10e  place sur la grille (inversée pour les dix premiers des qualifications) et le  Portugais Tiago Monteiro, pilote officiel Honda.

Malheureux la semaine dernière à Marrakech pour l'ouverture de la saison,  Muller, champion en titre du WTCC, a montré la voie en remportant la première  course, malgré un départ qui "n'était pas le meilleur de (s)a carrière, loin de  là", a-t-il avoué. Il est passé en tête dès le 3e tour et n'a plus été rejoint.  C'est sa première victoire pour Citroën, la marque française qui l'a engagé  pour servir de référence à Sébastien Loeb, l'ex-roi des rallyes.  Loeb justement, était parti en fond de grille car son meilleur temps des  qualifications avait été effacé samedi soir, à la suite d'un problème technique  sur sa C-Elysée. Il s'est bien rattrapé en terminant 2e de cette Course 1 au  terme d'une remontée fantastique. "C'était une course difficile mais très intéressante, car je n'ai eu aucun  problème ou incident. J'ai attaqué le plus possible et à la fin j'ai eu du mal  à doubler Gabriele (Tarquini) qui s'est bien défendu", a raconté le nonuple  champion du monde des rallyes.

Loeb, vainqueur de la Course 2 à Marrakech, a fini devant la Honda Civic de  Gabriele Tarquini, 52 ans et champion du monde WTCC en 2009, qui disputait sa  200e course dans la catégorie. Le festival Citroën a continué dans la Course 2, puisque Lopez, le jeune  Argentin, a fait encore mieux que Loeb: parti dernier sur la grille, pour les  mêmes raisons que Loeb, "Pechito" est allé au bout de sa remontée et a remporté  sa 3e victoire en WTCC. L'Argentin de 27 ans avait ouvert son compteur l'an dernier à domicile, en  Argentine, au volant d'une BMW privée. Sa deuxième victoire cette saison, après  la Course 1 de Marrakech, veut dire que Citroën a fait carton plein dans ce  début de saison en WTCC: quatre victoires en quatre courses, un peu comme  Mercedes en Formule 1, et sans faire de jaloux: les trois pilotes ont gagné.

WTCC/Circuit Paul Ricard HTTT, Course 2:
    1. José Maria Lopez (ARG/Citroën C-Elysée)
    2. Yvan Muller (FRA/Citroën C-Elysée)
    3. Tiago Monteiro (POR/Honda Civic)
    4. Gabriele Tarquini (ITA/Honda Civic)
    5. Mehdi Bennani (MAR/Honda Civic)
    6. Sébastien Loeb (FRA/Citroën C-Elysée)

WTCC , Circuit Paul Ricard HTTT, Course 1:
    1. Yvan Muller (FRA/Citroën C-Elysée)
    2. Sébastien Loeb (FRA/Citroën C-Elysée)
    3. Gabriele Tarquini (ITA/Honda Civic)
    4. José Maria Lopez (ARG/Citroën C-Elysée)
    5. Rob Huff (GBR/Lada Granta)
    6. Hugo Valente (FRA/Chevrolet Cruze)

AFP