La joie de l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull)
Sebastian vettel | AFP - OLIVIER MORIN

Vettel toujours devant

Publié le , modifié le

Sebastian Vettel a décroché la pole position du Grand Prix d'Inde de F1, 17e manche du championnat du monde, au volant de sa Red Bull, samedi, sur le circuit de Buddh, près de New Delhi. Actuel leader du classement des pilotes, l'Allamand a réussi le meilleur temps des essais qualificatifs devant son coéquipier australien Mark Webber. Les Britanniqus de McLaren, Lewis Hamilton et Jenson Button, partiront en 2e ligne.

C'est la 35e pole position de Vettel en F1. Le double champion du monde en titre, qui vient de remporter les trois dernières courses, à Singapour, au Japon et en Corée, a toutefois été poussé dans ses retranchements par son coéquipier Mark Webber, ce qui a donné lieu à une belle passe d'armes puisque l'Allemand a bouclé son meilleur tour en 1 minutes 25 secondes 283/1000 et devancé de 44 millièmes de seconde l'autre Red Bull de l'Australien. C'est un carton plein pour Red Bull. Ce sera la troisième fois d'affilée cette saison que l'équipe autrichienne monopolise la 1re ligne de la grille, devant les deux McLaren sur la 2e ligne, Lewis Hamilton à côté de Jenson Button, et les deux Ferrari sur la 3e ligne.     

Le tout est d'une logique implacable, en raison des moyens engagés par les écuries en cette fin de saison, et des qualités de leurs monoplaces. Mais Webber, décroché au classement du championnat, a indiqué cette semaine qu'il ne ferait pas de cadeau à son coéquipier. Vettel est actuellement en tête du championnat, avec six points d'avance sur l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) qui n'a réussi que le 5e temps de cette séance de qualifications, devant son coéquipier brésilien Felipe Massa.

Côté Français, Charles (24e et dernier temps) et  Jean-Eric Vergne (18e temps) ont été éliminés après les premières qualifications, et Romain Grosjean, a échoué pour 25 millièmes de seconde son accès à la Q3 qui lui aurait permis de rentrer dans le Top 10 pour tenter d'obtenir une bonne place sur la grille.  

Déclarations

Sebastian Vettel: Beaucoup de choses peuvent se passer...Bien sûr, je suis très heureux d'être en pole position, c'est la meilleure position possible au départ mais la course de demain va être très dure. Je pense qu'on a été un peu surpris, dans les longs relais en conditions de course, tout le monde était plutôt compétitif et les pneus semblaient durer assez longtemps. Nous allons donc examiner ce que ça veut dire en termes de stratégie pour demain. Je pense que les McLaren sont très rapides ici, en tout cas elles l'étaient vendredi sur les longs relais, et les Ferrari aussi. Donc je pense que ce sera une course très serrée, et qu'il pourrait bien y avoir des surprises en termes de stratégie...J'ai commis une erreur dans mon premier tour, au 4e virage, et c'était fichu, ce qui n'était pas prévu. Jusque-là, tout s'était plutôt bien passé, donc on a décidé bien sûr de faire une deuxième tentative, avec le seul train de pneus qui nous restait. Heureusement, j'ai réussi à faire un bon tour, même si j'aurais pu aller un peu plus vite. Mais j'ai été trop prudent au 4e virage, en faisant attention cette fois-ci de ne pas bloquer les roues avant. C'est un bon week-end jusqu'à maintenant, nous n'avons pas de problème avec la voiture... 

Mark Webber: Nous n'avons pas fait de très bons tours et c'était serré entre Seb (Vettel) et moi. Je manquais d'adhérence sur le premier secteur et je suis passé dans l'herbe synthétique à la sortie du dernier virage. Je suis plutôt surpris d'être si bien placé sur la grille. J'ai fait de mon mieux, j'ai été ralenti par les McLaren, qui tentaient de mettre leurs pneus en température, et finalement je n'ai pas fait de dernière tentative. Mais je me contente de cette place et j'ai hâte de prendre le départ de la course dimanche. La manière dont les gars à l'usine nous ont aidés est incroyable.... Je trouve que notre voiture se comporte très bien... Mon travail est toujours le même: attaquer au maximum, pour obtenir le meilleur résultat possible".

Lewis Hamilton "Je suis content de cette 3e place sur la grille, car l'équipe a fait du très bon travail pour trouver les bons réglages sur la voiture. Nous ne sommes pas assez rapides pour être devant eux (les pilotes Red Bull) en qualifications, mais je suis sûr qu'on pourra aller les chercher en course. C'est ce qu'on a pu voir lors des essais libres de vendredi, sur les longs relais, donc je suis très confiant et très excité par cette course. Je pense même que les Ferrari seront peut-être les meilleures dimanche, mais on ne sait pas avec quelle quantité d'essence ils ont réalisé leurs meilleurs temps. Je pense que de toute façon nous sommes très proches les uns des autres. J'espère qu'on pourra prendre un bon départ et que notre course sera meilleure que la dernière fois. J'ai hâte de faire une course sans problème, d'avoir seulement à me battre pour améliorer mon classement et marquer beaucoup de points".