Tristan Vautier (Indycar)
Tristan Vautier en test à Sebring | IndyCar Series / John Hendrick

Vautier trouve un volant en Indycar

Publié le , modifié le

Champion Indy Lights en 2012, Tristan Vautier était dans le viseur de plusieurs écuries pour intégrer la grande Indycar. C'est désormais officiel avec la signature du Grenoblois chez Schmidt Peterson. A 23 ans, il sera le troisième Français du championnat nord-américain avec Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais.

Après son titre en Indy Lights, Vautier avait convaincu les observateurs lors d'une séance d'essais à Sebring. En décembre, il avait signé le 2e chrono, à un centième seulement de l'Australien Will Power, trois fois vice-champion d'Indycar. "C'est un honneur pour moi de savoir que je vais représenter Schmidt Peterson au sommet du sport auto américain", a expliqué Vautier dans un communiqué. Conseillé par Olivier Panis, l'ancien pilote de Formule 1 vainqueur du GP  de Monaco 1996, Vautier pilotera dans la même écurie que Pagenaud, 28 ans, débutant l'an dernier et 5e au classement final de ce championnat très relevé, disputé sur des circuits routiers, la plupart en ville, et sur des ovales de type Indianapolis où la moyenne au tour est proche de 300 km/h.

Une paire Pagenaud-Vautier

L'un des propriétaires de l'écurie, Sam Schmidt, a remporté avec Vautier le  titre en Indy Lights la saison dernière, tout en veillant sur les débuts de  Pagenaud en Indycar: "Je crois que nous serons encore mieux avec deux voitures dans l'équipe, compte tenu de l'alchimie déjà existante entre les pilotes et le staff", a-t-il expliqué. Vautier et Pagenaud devraient piloter une Dallara à moteur Honda, alors que Bourdais, 33 ans, quadruple champion de ChampCar (avant la fusion de cette série avec l'Indycar), disposera vraisemblablement d'un moteur Chevrolet au sein du Dragon Racing avec lequel il a déjà disputé plusieurs courses en 2012. Avec trois pilotes de ce calibre, il ne serait pas étonnant d'entendre au moins une Marseillaise sur les ovales US cette année.