Lorenzo Pedrosa Stoner 062010
Lorenzo devance Pedrosa et Stoner en MotoGP | DR

Une course très ouverte

Publié le , modifié le

Pedrosa, Rossi, Stoner, Hayden, tous vainqueurs ces cinq dernières années du Grand Prix des Etats-Unis, seront de nouveau parmi les favoris de la neuvième manche du Championnat du monde qui se déroulera dimanche sur le circuit tourmenté de Laguna Seca (Californie).

A ces quatre pilotes, qui ont fait briller les couleurs de Honda, Yamaha et  Ducati en MotoGP, il faut ajouter le nom de Jorge Lorenzo, qui n'est pas  descendu du podium depuis huit courses (neuf en comptant le GP de Valence 2009)  rejoignant ainsi le club très fermé de cinq motocyclistes (Agostini, Rainey,  Doohan, Schwantz et Rossi) auteurs d'un tel exploit. Le seul souci pour le fougueux espagnol qui mène le Championnat du monde  avec 47 points d'avance sur Pedrosa, sera de rester sur ses roues sur ce circuit  qui lui a occasionné deux chutes en autant de participations.
 Le seul souci pour le fougueux espagnol qui mène le Championnat du monde  avec 47 points d'avance sur Pedrosa, sera de rester sur ses roues sur ce circuit  qui lui a occasionné deux chutes en autant de participations.

Son coéquipier, Valentino Rossi, 2e l'an passé et vainqueur en 2008, "se  sent de plus en plus en forme chaque jour" mais "souffre encore de douleurs dans  sa jambe droite", cassée début juin au Grand Prix d'Italie.Auteur d'une excellente 4e place au Grand Prix d'Allemagne dimanche dernier  au terme d'une convalescence accélérée de six semaines pour une telle blessure  (fracture ouverte du tibia-péroné), Rossi a néanmoins peu de chance de réaliser  cette année encore une pole position à Laguna Seca, la seule qui manque à sa  carrière.
Sur cette boucle de 3,61 km, la plus courte de la saison, Pedrosa, auteur  d'un sans-faute an Allemagne, tentera de réaliser son premier doublé en MotoGP  en s'imposant une semaine plus tard sur les montagnes russes californiennes  après son succès acquis l'an dernier. Le pilote espagnol était le troisième en cinq courses - depuis le retour du  GP des USA en Californie en 2005 - à faire gagner Honda après les succès de  Nicky Hayden (2005, 2006). L'Américain, très habile sur ce tourniquet, notamment  dans le passage du "corkscrew", un étroit et spectaculaire gauche-droite en  descente dont l'entrée se fait à l'aveuglette, a également toutes ses chances  sur une Ducati, victorieuse en 2007 aux mains de Casey Stoner.

L'Australien, qui vient d'annoncer son passage chez Honda pour la saison  prochaine, s'est quant à lui déclaré conquis par "la foule de spectateurs  américains très souvent agitée et bruyante mais très respectueuse", rencontrée  aux abords de la piste vallonnée. Depuis la dernière victoire de Nicky Hayden sur ce circuit, il y a donc  quatre ans, soixante-sept Grand Prix ont été disputés sans le moindre succès  d'un pilote américain.