La Honda de Marco Simoncelli
La Honda de Marco Simoncelli exposée à Valence | JAVIER SORIANO / AFP

Super Sic plane au dessus de Valence

Publié le , modifié le

La saison s'achève dimanche à Valence avec un voile noir. Le décès de Marco Simoncelli à Sepang a plombé le moral du paddock qui rendra un dernier hommage au pilote italien. Une cérémonie est prévue dimanche après le warm-up en mémoire de "Super Sic". Pas besoin de jouer des coudes en Moto GP où Casey Stoner est déjà sacré. En revanche, avec deux titres à décerner, les Moto2 et 125cc devraient encore assurer le spectacle.

"The show must go on". C'est la dure loi de la vie et du sport. Après le dramatique accident de Marco Simoncelli, l'émotion a gagné les garages et ils ne sont pas nombreux à avoir envie de chevaucher leur machine. L'équipe de l'Italien a montré l'exemple en décidant de participer à cette course "d'honneur". "La décision n'a pas été facile mais nous avons fait ce choix car nous pensons que Marco l'aurait voulu. Poser nos roues sur cette piste est le meilleur hommage que nous puissions lui rendre", a déclaré Fausto Gresini, la patron du team. "Super Sic sera présent dans les coeurs d'Hiroshi Aoyama, Michele Pirro et Yuki Takahashi, les trois pilotes de l'écurie", a-t-il ajouté.

Champion du monde 2011 depuis le Grand Prix d'Australie, Casey Stoner (Honda) estime lui aussi "qu'il sera difficile de reprendre la compétition ce week-end mais qu'il s'agit sans doute de la meilleure façon d'honorer sa mémoire". Ayant depuis longtemps assuré sa place de vice-champion du monde derrière Stoner, Jorge Lorenzo (Yamaha), blessé grièvement à la main gauche à Phillip Island, sera, comme en Malaisie, de nouveau forfait, à l'instar de Colin Edwards. L'Américain de l'écurie française Tech3, qui, en Malaisie, avait percuté de plein fouet Simoncelli alors au sol, et s'était blessé au bras et à l'épaule gauche dans le choc, sera remplacé par le double champion américain de Superbike, Josh Hayes. Puisqu'il faut courir, il faudra peut-être suivre Dani Pedrosa, cinq fois vainqueur sur le circuit Ricardo Tormo. L'Espagnol qui avait parfois subi les assauts virils de Simoncelli aurait préféré se battre avec l'Italien plutôt qu'avec un fantôme.

Cet ultime Grand Prix de la saison permettra de sacrer deux champions du monde. En Moto 2, l'Allemand Stefan Bradl semble bien parti pour coiffer sa première couronne. En cas de victoire de son principal rival, l'Espagnol Marc Marquez, il lui suffirait de terminer au moins 13e pour être titré. L'affaire s'annonce d'autant mieux que Marquez, qui a chuté violemment aux essais libres de Malaisie, souffre de troubles de la vision et pourrait probablement être forfait ce week-end. Enfin, en 125 cc, la performance de Johann Zarco, parti de la 15e position et classé 3e de la course à Sepang, lui a permis de prolonger le suspens avec Nicolas Terol, qui a terminé 5e et ne possède plus que 20 points d'avance sur le Français. L'Espagnol pourrait être sacré champion du monde à Valence en n'étant que 11e si Zarco gagne. L'affaire est mal engagée pour l'Avignonnais mais l'Espagnol a montré lors des deux dernières courses qu'il était fragile au moment de conclure.

Classements des championnats du monde

MotoGP (après 17 épreuves sur 18)
1. Casey Stoner (AUS/Honda) 325 pts CHAMPION DU MONDE
2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 260
3. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 212
4. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 208
5. Ben Spies (USA/Yamaha) 156
6. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 139
. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 139
8. Nicky Hayden (USA/Ducati) 132
9. Colin Edwards (USA/Yamaha) 109
10. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 94
11. Hector Barbera (ESP/Ducati) 77
12. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 67
13. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 57
14. Karel Abraham (CZE/Ducati) 56
15. Toni Elias (ESP/Honda) 55
16. Randy de Puniet (FRA/Ducati) 49
17. Loris Capirossi (ITA/Ducati) 36
18. Kousuke Akiyoshi (JPN/Honda) 7
19. John Hopkins (USA/Suzuki) 6
20. Shinichi Itoh (JPN/Honda) 3

Moto 2 (après 16 des 17 épreuves)
1. Stefan Bradl (GER/Kalex) 274 points
2. Marc Marquez (ESP/Suter) 251
3. Andrea Iannone (ITA/Suter) 172
4. Alex DeAngelis (RSM/Motobi) 170
5. Thomas Luthi (SUI/Suter) 151
6. Simone Corsi (ITA/FTR) 127
7. Bradley Smith (GBR/Tech3) 121
8. Esteve Rabat (ESP/FTR) 79
9. Dominique Aegerter (SUI/Suter) 78
10. Yuki Takahashi (JPN/Moriwaki) 77
...
19. Jules Cluzel (FRA/Suter) 38
25. Mike Di Meglio (FRA/Tech 3) 21

125 cc (après 16 des 17 épreuves)
1. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 282 points
2. Johann Zarco (FRA/Derbi) 262
3. Sandro Cortese (GER/Aprilia) 225
4. Maverick Vinales (ESP/Aprilia) 223
5. Hector Faubel (ESP/Aprilia) 161
6. Jonas Folger (GER/Aprilia) 150
7. Efren Vazquez (ESP/Derbi) 147
8. Luis Salom (ESP/Aprilia) 107
9. Sergio Gadea (ESP/Aprilia) 103
10. Alberto Moncayo (ESP/Aprilia) 84
...
18. Louis Rossi (FRA/Aprilia) 25
20. Alexis Masbou (FRA/KTM) 18