Lorenzo Pedrosa Stoner 062010
Casey Stoner (Honda) | DR

Stoner, roi de France

Publié le , modifié le

Casey Stoner a fait cavalier seul lors de la course MotoGP lors du Grand Prix de France au Mans. L'Australien devance son coéquipier chez Honda, Marco Simoncelli et le champion du monde Jorge Lorenzo (Yamaha). Rossi termine 5e alors que Dani Pedrosa et Randy de Puniet ont chuté. En Moto2 comme en 125 cc, les pilotes espagnols ont encore tout raflé avec les victoires respectives de Marc Marquez (Suter) et de Maverick Vinales (Aprilia).

Dans la catégorie reine, Casey Stoner a agi en monarque absolu lors du GP de France. L'Australien, qui avait des signes de nervosité étonnante lors du warm-up (il a donné un coup de poing à Randy de Puniet à qui il reprochait de ne pas l'avoir vu et d'avoir fait une manœuvre dangereuse), a repris ses esprits et survolé la course, ne laissant pas la moindre chance de révolte à ses adversaires. Sur une Honda dominatrice, Stoner a rapidement pris les devants. Un temps devancé par son coéquipier Pedrosa, l'Australien s'empare de la tête de la course après trois tours pour ne plus la lâcher. Accroché par le jockey espagnol, Stoner creuse progressivement  l'écart pour s'échapper irrémédiablement. Derrière c'est la foire d'empoigne. Les Vassaux se dispute la place de second derrière le Roi Stoner : le premier à baisser pavillon est Pedrosa, qui chute après une manœuvre limite de Simoncelli, qui vaudra au pilote italien une pénalité. Après les premiers examens, Pedrosa souffre d'une fracture de la clavicule et voit ses chances de titre mondial fortement compromises... Ces deux-là hors-course, les places d'honneur se jouent entre Lorenzo, Dovisiozo et... Rossi ! Le multi-champion du monde, s'il parvient à dépasser le pilote Yamaha, bute finalement sur Andrea Dovisiozo mais il signe tout de même une superbe troisième place ! Premier podium de la saison pour "le docteur" qui semble enfin avoir pris la mesure de sa Ducati. Au classement général, Lorenzo conserve la première place mais le champion du monde en titre n'a plus que 12 points d'avance sur Stoner. Côté tricolore, c'est beaucoup moins réjouissant puisque Randy de Puniet a chuté dès le deuxième tour...

Marquez tient bon

L'Espagnol Marc Marquez (Suter) a remporté la course des Moto2 devant le Japonais Yuki Takahashi (Moriwaki) et l'Allemand Stefan Bradl (Kalex). Le champion du monde 125 cc en titre a ainsi dignement fêté son 50e départ en Grand Prix en sortant vainqueur d'une lutte qui a opposé cinq pilotes pendant toute le durée de la course. Profitant de sa 4e position de pointe consécutive, l'Allemand Stefan Bradl, toujours en tête de Championnat du monde, avait pourtant réalisé le meilleur départ et conservé la tête de la course jusqu'au 15e tour. L'un de ses principaux rivaux pour le Championnat, l'Italien Andrea Iannone avait chuté dans le premier tour et Bradl, vainqueur il y 15 jours au Portugal, semblait parti pour faire la bonne opération du week-end. C'était sans compter sur la pugnacité du Suisse Thomas Luthi qui le dépassa sans coup férir suivi de Takahashi et Marquez tandis que Julian Simon restait sur ses talons. Cet important changement en tête de la course se produisait au 16e tour sur les 26 prévus. Derrière les positions évoluaient peu sauf pour Bradley Smith (Tech3) parti 17e qui se positionnait 8e au bout de 10 tours. Au 21e passage, le Suisse abandonna la tête de la course à Marquez qui creusa rapidement un gros écart. A 3 tours de la fin, l'Espagnol possédait 1 sec 3 sur Takahashi, 1 sec 7 sur Bradl et 2 secondes sur Luthi, des positions qui n'allaient plus bouger, sauf pour Luthi doublé dans les dernières secondes par Julian Simon qui lui subtilisait la 4e place.

Vainqueur à 16 ans !

En 125 cc, Maverick Vinales (Aprilia) s'est imposé devant ses compatriotes Nicolas Terol (Aprilia) et Efren Vazquez (Derbi). L'Espagnol, 16 ans, signe ainsi son premier Grand Prix à l'issue de sa quatrième course seulement. Avec 48/1000e d'avance, il a interrompu la marche triomphale que menait Terol depuis le début de saison avec trois victoires en autant de courses depuis le début de la saison. Les deux hommes ont bataillé tout le long des 24 tours, creusant un écart substantiel sur leurs poursuivants. Ainsi, dès le 4e passage, ils possédaient déjà plus de quatre secondes sur un groupe emmené par Hector Faubel, Efren Vazquez et Sandro Cortese alors que Johann Zarco, 6e sur la grille mais mal parti, ne figurait qu'en 11e position. Terol faisait rapidement fructifier sa position de pointe alors que Vinales restait dans ses roues jusqu'au 11e tour avant de passer en tête juste avant la mi-course. Un privilège que Terol ne lui accorda que pendant le temps d'une boucle. Derrière, un groupe formé de cinq pilotes se battaient pour la troisième place. Zarco, 8e, fermait la marche. Au 15e tour, Vinales repassait devant le maître de la discipline cette année proposant même un peu plus tard à Terol, d'un signe de la main, de passer devant lui! Ce que le pilote Aprilia refusa. Trois tours plus tard, Vazquez doublait enfin Faubel et assurait sa troisième place tandis que Terol reprenait la tête quatre tours avant la fin. Trop tôt peut-être car Vinales le doublait dans le dernier virage et signait de belle façon le premier succès de sa jeune carrière. Johann Zarco terminait quant à lui à la 5e place s'installant en 3e position au classement général provisoire.

Les classements :

125 cc
1. Maverick Vinales (ESP/Aprilia) 42.00.505
2. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) à 0.048
3. Efren Vazquez (ESP/Derbi) 6.836
4. Hector Faubel (ESP/Aprilia) 8.298
5. Johann Zarco (FRA/Aprilia) 8.590
...
13. Louis Rossi (FRA/Aprilia) 34.696
15. Alexis Masbou (FRA/Aprilia) 56.943

Moto2 :
1. Marc Marquez (ESP/Suter) 43.03.308
2. Yuki Yakahashi (JPN/Moriwaki) à 1.982
3. Stefan Bradl (ALL/Kalex 2.237
4. Julian Simon (ESP/Suter) 2.349
5. Thomas Luthi (SUI/Suter) 2.609
6. Aleix Espargaro (ESP/Pons Kalex) 12.295
7. Simone Corsi (ITA/FTR) 18.739
8. Dominique Aegerter (SUI/Suter) 18.918
9. Bradley Smith (GBR/Tech3) 20.408
10. Alex de Angelis (ITA/Motobi) 20.566
11. Jules Cluzel (FRA/Suter) 23.225

MotoGP :
1. Casey Stoner (AUS/Honda) 44:03.955
2. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) à 14.214
3. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 14.564
4. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 21.075
5. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 31.245
6. Ben Spies (USA/Yamaha) 31.609
7. Nicky Hayden (USA/Ducati) 35.566
8. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 51.502
9. Hector Barbera (ESP/Ducati) 1:03.731
10. Karel Abraham (CZE/Ducati) 1:03.885
11. Toni Elias (ESP/Honda) 1:04.868
12. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 1:04.192
13. Colin Edwards (USA/Yamaha) 2 tours

Julien Lamotte