Honda Casey Stoner
Casey Stoner (Honda) | Maxppp

Stoner revanchard au Mugello

Publié le , modifié le

Le trio Lorenzo-Pedrosa-Stoner a une nouvelle occasion d'en découdre ce weekend au Mugello. où le Grand Prix d'Italie clôturera le triptyque Pays-Bas, Allemagne, Italie. Casey Stoner a l'occasion de prendre sa revanche, après sa chute à Sachsenring la semaine dernière, sur un circuit adoré de tous les pilotes.

Lorenzo, Stoner, Pedrosa: voici le trio star de cette saison. Les trois pilotes n'ont laissé passer aucune victoire depuis le début de la saison. Quatre victoires pour Lorenzo, trois pour Stoner et une pour Pedrosa en huit Grand Prix, le compte est bon. Le titre mondial ne devrait pas échapper à l'un de ces pilotes, séparés par seulement 20 points au championnat du monde. Si Dani Pedrosa a remporté sa première victoire de la saison en Allemagne, l'autre grand gagnant du weekend n'est autre que Jorge Lorenzo. Sa 2ème place à Sachsenring lui a permis de s'installer en tête du classement des pilotes. Une place qu'il a subtilisée à Casey Stoner. L'Australien a perdu beaucoup dans sa chute à un tour de l'arrivée la semaine dernière.

Stoner prêt à briller

Parti en pôle position, le champion du monde en titre a longtemps résisté à Pedrosa avant de céder à douze tours de l'arrivée. Un moindre mal s'il n'avait pas chuté à un tour de la fin abandonnant tout espoir de marquer des points. D'une position de leader confortable, il est passé dans celle du chasseur à 20 points de Lorenzo. Une situation moins enviable qui ne dérange pas le bouillant australien: "Je veux seulement remonter sur la moto et récupérer des points pour le championnat". Le circuit italien convient plutôt à Stoner: victoire en 2009 pôle position et podium à l'arrivée (3ème) l'an dernier.

Un circuit qui plaît aux pilotes

Malheureusement pour lui, c'est Jorge Lorenzo qui l'avait emporté. "C'est un circuit où nous avons remporté une superbe victoire l'an dernier. J'adore cette piste, elle est très rapide et elle devrait bien convenir à notre moto" confie le pilote espagnol. Même son de cloche chez Honda: "J'adore les courbes rapides de ce circuit. Ce n'est pas une petite piste où l'on ne peut pas exprimer le potentiel des motos. On peut vraiment ouvrir les gaz à fond" témoigne Stoner. Et Pedrosa dans tout ça? Lui aussi se plaît en Italie: "Je suis vraiment impatient d'aller en Italie sur un circuit que j'adore autant pour son tracé que pour l'ambiance". Un autre pilote tentera de briller sur ses terres: Valentino Rossi, le nonuple champion du monde et sept fois vainqueur au Mugello est regonflé à bloc par sa sixième place en Allemagne la semaine dernière, son meilleur résultat de la saison. Voilà qui pose le décor d'une lutte qui s'annonce passionnante.