Stoner Honda NUIT filé 032011
Casey Stoner | AFP - KARIM JAAFAR

Stoner mate les Espagnols

Publié le , modifié le

L'Australien Casey Stoner (Honda) s'est imposé pour la seconde fois de sa carrière au Grand Prix des Etats-Unis de Moto GP sur le circuit de Laguna Seca (Californie), devant les Espagnols Jorge Lorenzo (Yamaha) et Dani Pedrosa (Honda).

Parti deuxième sur la grille de départ, il s'est imposé en 43 min 52 sec 145/1000, avec plus de cinq secondes d'avance sur Lorenzo, et conforte ainsi sa première place au championnat du monde, avec 193 points. "Je me sentais vraiment bien à la fin de la course. Cela fait vraiment du bien de revenir avec une une performance comme celle-là", a-t-il déclaré à la presse après le podium. La course s'est assez vite résumée à un duel entre Stoner et Lorenzo - qui avait pris le départ malgré une chute spectaculaire samedi lors des essais libres -, le second faisant longtemps la course en tête, avant de se faire dépasser par Stoner au 27e tour. Inexorablement distancé par l'Australien en fin de parcours, l'Espagnol a fini à 5 sec 634/1000 du vainqueur.

Revanche pour Stoner

"Aujourd'hui, Casey était plus rapide que moi, particulièrement à la fin, il avait quelque chose de plus que nous, et ma condition physique n'étais pas parfaite", a déclaré Lorenzo après la course. C'est une revanche pour Casey Stoner qui, l'an dernier, avait fini deuxième sur le même circuit, derrière Lorenzo. L'Australien s'était déjà imposé à Laguna Seca, en 2007 sur Ducati, l'année de son titre de champion du monde. L'Espagnol Dani Pedrosa, troisième sur la ligne de départ, a également fini troisième sur la ligne d'arrivée. Après sa victoire la semaine dernière en Allemagne, qui marquait son retour sur les pistes après sa fracture de la clavicule au Mans, Pedrosa a paru un peu en retrait pendant tout le parcours. Il termine à plus de 9 secondes de Stoner, qui l'avait dépassé aux deux tiers de la course. "Je n'ai trouvé aucun moment pendant la course pour reposer un peu mes bras et au final, je n'ai pas eu suffisamment de force pour maintenir ma vitesse et j'ai dû lâcher un peu", a expliqué l'Espagnol.

Fractures pour De Puniet

C'est la cinquième victoire de la saison pour Casey Stoner, âgé de 25 ans, et sa 28e en MotoGP. Bien installé à la tête du championnat, il devance Lorenzo (173 points) et Andrea Dovizioso (143 points), arrivé 5e dimanche. Randy de Puniet, seul pilote français en MotoGP, était forfait, après s'être fracturé deux vertèbres samedi lors des qualifications. Le pilote Ducati de l'écurie privée Pramac, qui connaît une saison catastrophique avec six abandons en dix courses, doit subir des examens lundi à Los Angeles pour déterminer s'il s'est aussi fracturé le pelvis, ce qui est "probable", a précisé son écurie. Le phénomène italien Valentino Rossi, qui avait stupéfait le public de Laguna Seca l'an dernier en s'offrant une troisième place à peine deux mois après une double fracture de la jambe, n'a pas autant brillé cette année. Toujours à la peine avec sa Ducati, le septuple champion du monde en MotoGP a dû se contenter d'une 6e place, à plus de 30 secondes du vainqueur. Quant aux Américains, ils n'ont pas réussi, cette année encore, à s'offrir un podium à domicile. Ben Spies (Yamaha) s'est octroyé une 4e place dimanche après-midi, tandis que Nicky Hayden (Ducati) et Colin Edwards (Yamaha) sont arrivés respectivement 7e et 8e. L'Américain Ben Bostrom, une figure du Superbike qui faisait à 37 ans ses premières armes au guidon d'une MotoGP, a abandonné au 8e tour.

AFP