Stoner Ducati tests Qatar 032010
Casey Stoner | DR

Stoner maître chez lui

Publié le , modifié le

Devant son public, Casey Stoner (Ducati) a démontré qu'il entendait rester maître chez lui, en remportant pour la quatrième année d'affilée le Grand Prix d'Australie en MotoGP dimanche sur le circuit de Phillip Island. L'Australien de 25 ans, champion du monde en 2007, a devancé l'Espagnol Jorge Lorenzo, déjà assuré de coiffer la couronne mondiale cette saison. Huitième sur la grille de départ, Valentino Rossi complète le podium

Casey Stoner avait des ailes sur son circuit fétiche. Parti en position de pointe, il a creusé l'écart d'entrée en réalisant  deux premiers tours à un rythme extrêmement soutenu et en prolongeant son effort  jusqu'à la fin de la course.  Possédant déjà 2 sec 3 d'avance sur Lorenzo au troisième tour, il a ensuite mis ses adversaire sous l'éteignoir, puisqu'il a porté cet avantage à 8 secondes à l'arrivée sur le champion du monde 2010 reléguant même Valentino Rossi à près de 18 secondes. Le septuple champion du monde, parti seulement en troisième ligne, est parvenu à reprendre les deux coéquipiers de l'écurie française Tech 3, les Texans Colin Edwards et Ben Spies  avant de passer Marco Simoncelli (Honda-Gresini), puis Nicky Hayden dans une épingle au dernier tour.
Cette 3e place est précieuse pour Rossi dans la course au titre de vice-champion du monde. Avec l'absence au départ de celui qui occupe provisoirement cette 2e place, Dani Pedrosa, encore handicapé par sa clavicule brisée au Japon, l'Italien se devait ne pas rester trop loin des roues de Stoner. Car après leurs performances en Australie, Stoner compte désormais seulement 23 points de retard sur Pedrosa, et Rossi n'est qu'à 31 points. Les deux hommes  devienennt de plus en plus menaçants pour l'Espagnol va  devoir s'employer lors des deux Grand Prix restants pour sauver sa place actuel. Mais aussi pour rassurer son écurie, car l'arrêt d'Andrea Dovizioso, dès le 3e tour, sur ennuis  mécaniques, Honda a été le grand battu du jour.

En catégorie Moto2, c'est le pilote de Saint-Marin Alex De Angelis  (Motobi) qui s'est imposé  devant le  Britannique Scott Redding (Suter) et l'Italien Andrea Iannone (Speed Up). De Angelis, transfuge du MotoGP, signe ainsi la deuxième victoire de sa déjà  longue carrière après son succès obtenu lors du Grand Prix de Valence 2006 en 250 cc. Pour ce faire, il a dû lutter jusqu'à cinq tours de la fin avec Redding, 17  ans, qui obtient le meilleur résultat de sa saison.
Ces deux hommes ont longtemps fait partie d'un groupe de quatre, comprenant  Andrea Iannone et le Français Mike Di Meglio (Suter), vainqueur ici en 2008, année de  son titre mondial en125 cc. Le Français, en tête lors des premiers mètres, est resté au contact pendant  les 10 premiers tours, sur les 25 que comptait la course, avant de lâcher prise et de devoir se battre avec son coéquipier Julian Simon et l'Allemand Stefan Bradl..
Di Meglio a finalement pris la 6e place, devançant une dizaine de pilotes en bagarre pendant toute la course. Dans ce groupe, le nouveau champion du monde, dernièrement titré à Sepang,  l'Espagnol Toni Elias (Moriwaki), a fini non sans mal par avoir le dernier mot  face notamment à ses compatriotes Axel Pons et Alex Debon ou au Suisse Thomas Lüthi (Moriwaki). Au classement général, ce dernier est en 4e position, précédé de Iannone et  de Simon, séparés de deux points et qui se battent pour la place de  vice-champion du monde. Rien n'est encore joué.

Idem en 125 cc, où si l'Espagnol Marc Marquez (Derbi) a conforté sa position de leader en signant sa 9e victoire à Philip Island, devant ses compatriotes Pol Espargaro (Derbi) et Nicolas Terol (Aprilia), il n'est encore mathématiquement assuré d'aller au bout. 

LES CLASSEMENTS DU GRAND PRIX D'AUSTRALIE

MotoGP
1. Casey Stoner (AUS/Ducati)   41:09.128
2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha)  à  8.598
3. Valentino Rossi (ITA/Yamaha)    17.997
4. Nicky Hayden (USA/Ducati)        18.035
5. Ben Spies ((USA/Yamaha)         22.211
6. Marco Simoncelli (ITA/Honda)    25.017
7. Colin Edwards (USA/Yamaha)   35.168
8. Aleix Espargaro (ESP/Ducati)   46.194
9. Marco Melandri (ITA/Honda)      46.294
10. Randy de Puniet (FRA/Honda)   59.635
 
Moto2      .
1. Alex De Angelis (RSM/Motobi)    39:51.102
2. Scott Redding (GBR/Suter)  à  2.172
3. Andrea Iannone (ITA/Speed Up)  2.974
4. Julian Simon (ESP/Suter) 10.344
5. Stefan Bradl (GER/Suter) 10.617
6. Mike Di Meglio (FRA/Suter) 17.847
7. Toni Elias (ESP/Moriwaki) 27.145

125CC
1. Marc Marquez (ESP/Derbi)  38:13.008
2. Pol Espargaro (ESP/Derbi)    à   6.062
3. Nicolas Terol (ESP/Aprilia)        11.576
4. Efren Vazquez (ESP/Derbi)       19.032
5. Bradley Smith (GBR/Aprilia)      19.033