Stoner Honda Jerez 042011
Casey Stoner (Honda) | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Stoner loin devant la meute

Publié le , modifié le

Casey Stoner a fait ce qu'il faut pour conserver, voire accroitre, son avance en tête du championnat du monde lors du GP d'Aragon en signant une nouvelle pole position. L'Australien a devancé son coéquipier Dani Pedrosa de 296/1000e de seconde et l'Américain Ben Spies (Yamaha) de 704/1000e.

Menant le championnat du monde avec 35 points d'avance sur le tenant du titre Jorge Lorenzo (Yamaha), Stoner s'est offert le luxe de battre de près d'une demi-seconde le record de la piste qu'il détenait depuis l'an passé pour le fixer à 1:48:451. Dès le 4e tour de sa séance qualificative, il avait marqué les esprits des autres pilotes en tournant en 1:49.165, avant d'enfoncer un peu plus le clou dans les derniers kilomètres. Lors de son 20e et dernier tour, la démonstration a néanmoins failli mal se terminer. "Lors de ma première boucle en pneus tendres j'avais été trop prudent, voyant que l'adhérence était bien meilleure dans mon second tour je suis rentré trop vite dans un virage. J'ai alors redressé la moto mais voyant que je ne perdais pas assez de vitesse, j'ai dû la jeter ensuite par terre pour éviter un mur", a-t-il expliqué.

Son coéquipier, Dani Pedrosa, s'est également offert une petite sortie de route juste après avoir amélioré son temps pour échouer à 296/1000e de Stoner. "Je suis content d'être en première ligne mais j'ai dû attaquer fort pour cela. Pour être honnête il nous reste du travail dans les réglages, particulièrement pour ce qui concerne l'avant de la moto. Je dois me battre aux freinages", a souligné l'Espagnol, 4e au classement général et deuxième l'an dernier à Alcaniz derrière l'Australien.

Problèmes d'adhérence

L'Américain Ben Spies, qui le suit au Championnat du monde, a été le meilleur représentant des pilotes Yamaha en terminant troisième des essais, devant son chef de file Lorenzo. "On s'est beaucoup battu l'an passé et cette année c'est peut-être pire", a commenté Lorenzo chronométré à plus de 8/10e de Stoner. "Nous n'avons pas assez de traction pour être vraiment rapides. Je ne vois pas comment envisager mieux qu'une troisième place en course", a-t-il dit. La météo jouera un rôle important dimanche sur ce circuit tout en dénivelé alors que l'équipe française Tech3 s'attend à du vent en rafale et même à de la pluie. La fraicheur sera la meilleure alliée des Yamaha et peut-être des Ducati dont le meilleur représentant a été Nicky Hayden, 3e en course l'an dernier et septième des qualifications samedi.

Valentino Rossi, au guidon de la même machine - victorieuse ici en 2010 - a chuté sans gravité mais sans raison apparente dans le premier quart d'heure d'essais et n'a pas pu faire mieux que le 13e temps. En Moto2, Marc Marquez a réalisé sa 5e position de pointe de la saison reléguant son principal concurrent pour le titre, Stefan Bradl en deuxième ligne. En 125 cc, l'Espagnol Hector Faubel, vice-champion du monde de la catégorie en 2007, a obtenu sa première pole de la saison. Son compatriote Nicolas Terol et le Français Johann Zarco, en lutte pour la couronne mondiale cette année, ont réalisé les 3e et 4e temps.

La grille de départ :

1. Casey Stoner (AUS/Honda)        1:48.451
2. Dani Pedrosa (ESP/Honda)     à     0.296
3. Ben Spies (USA/Yamaha)             0.704
4. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha)         0.819
5. Andrea Dovizioso (ITA/Honda)       0.921
6. Marco Simoncelli (ITA/Honda)       1.077
7. Nicky Hayden (USA/Ducati)          1.301
8. Karel Abraham (CZE/Ducati)         1.326
9. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda)         1.362
10. Randy de Puniet (FRA/Ducati)       1.375
11. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki)       1.432
12. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha)         1.442
13. Valentino Rossi (ITA/Ducati)       1.509
14. Hector Barbera (ESP/Ducati)        1.525
15. Colin Edwards (USA/Yamaha)         1.654
16. Loris Capirossi (ITA/Ducati)       2.301
17. Toni Elias (ESP/Honda)             2.622

AFP