Stoner Honda Jerez 042011
Casey Stoner (Honda) | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Stoner déjà en tête

Publié le , modifié le

L'Australien Casey Stoner (Honda) a dominé les deux séances d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne sur le circuit de Silverstone, aussi bien sur le sec que sous la pluie. Le vainqueur des deux derniers Grand Prix, en France et en Catalogne, s'est imposé de 659/1000e à l'Italien Marco Simoncelli (Honda) et de plus d'une seconde à l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha).

"La journée s'est bien passée en dépit des conditions météo changeantes", a  commenté Stoner. "Dans certains endroits cet après-midi on pouvait piloter en slick (pneus lisses) et dans les virages suivants, la piste était inondée", a-t-il expliqué. En revanche, Lorenzo n'était "pas satisfait" de ses essais. "Dans la  matinée, j'ai tenté de rouler au même rythme que l'an dernier (ndlr: il a gagné  la course en 2010) mais j'étais une seconde plus lent", a-t-il concédé. 

"Quant à l'après-midi, j'ai tellement tourné sous la pluie que j'ai  détérioré mes pneus pour faire un temps", a-t-il poursuivi. "Je dois  m'améliorer, faire progresser la moto  et tenter d'être en première ligne demain", a-t-il conclu. Le Britannique Cal Crutchlow, double vainqueur l'an passé à Silverstone  mais en Superbike, 6e temps vendredi et très soutenu par le public, vise  également un départ parmi les trois premiers dimanche. "Les conditions cet  après-midi étaient hallucinantes. Un virage sec pouvait suivre une courbe  gorgée d'eau", a-t-il commenté. L'Italien Valentino Rossi (Ducati), qui, blessé, n'avait pas participé l'an  dernier à la course sur le nouveau circuit anglais, ne figure qu'au 12e rang  provisoire alors que son coéquipier, l'Américain Nicky Hayden, s'est classé en  4e position, sa place en course l'an dernier. 

En Moto 2, l'Anglais Scott Redding (Suter) a réalisé le meilleur temps sur  piste sèche et le Suisse Randy Krummenacher (Kalex) a été le plus rapide sous  la pluie. En 125 cc, le Français Yohann Zarco (Derbi), qui a une revanche à  prendre après son déclassement de la 1ère à la 6e place dimanche dernier en Catalogne pour "manoeuvre dangereuse", a devancé tous ses concurrents le matin  et l'après-midi.

Gilles Gaillard