Stoner Honda Jerez 042011
Casey Stoner (Honda) | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Stoner calme les Espagnols

Publié le , modifié le

Pendant quel le duel Jorge Lorenzo - Dani Pedrosa battait son plein à Jerez, Casey Stoner (Honda) attendait son heure. En Andalousie, l'Australien a jailli dans les dix dernières minutes pour chiper la pole. Pedrosa, 2e, et Lorenzo, 3e, se contenteront de la première ligne. Longtemps 6e, Randy de Puniet a été victime d'une petite chute en fin de séance qui l'a empêché de rester en 2e ligne. Lui aussi à terre comme de nombreux pilotes, Valentino Rossi n'est que 12e.

Le vent n'était pas mauvais mais il a joué de vilains tours aux pilotes à Jerez. Lors des qualifications MotoGP, il s'est levé en bout de ligne droite, gênant considérablement les trajectoires et envoyant même quelques hommes au tapis. Sans conséquence hormis une mauvaise place sur la grille. C'était le cas pour Valentino Rossi (Ducati) qui espérait un top 6 et qui se retrouve avec le double dans la musette en 12e position. Les locaux Pedrosa et Lorenzo avaient beau connaître le terrain et s'échanger la première place pendant cinquante minutes, ils n'ont pas vu venir l'autre rafale : Casey Stoner. L'Australien, vainqueur de la première manche au Qatar, est sorti de sa boîte en fin de séance pour claquer son 1'38"757. Derrière, il n'y a pas un gouffre puisque Pedrosa et Lorenzo pointent respectivement à 0"158 et 0"161 mais la confiance est dans le camp de Stoner. "Les conditions étaient difficiles entre le matin et l'après-midi, surtout avec le vent qui monte et qui descend, a expliqué le poleman. Ce sera pareil demain avec peut-être de la pluie. Je suis content de mon chrono et on a fait plus que la distances de course. L'équilibre est bon et la moto marche bien."

Dans le camp des battus, on faisait grise mine. "Je vais essayer de faire de mon mieux et rester sur mes roues", lâchait même Pedrosa alors qu'il était un des seuls à ne pas avoir touché terre samedi. L'Espagnol peut toutefois se réjouir d'avoir devancé in extremis son compatriote Lorenzo. Entre les deux taiseux du peloton, ça sent la poudre... Comme Rossi, Randy de Puniet a tâté le bitume mais il avait eu la bonne idée de claquer juste avant un très bon chrono synonyme de 7e temps à l'arrivée. C'est de bon augure en vue de la course à condition d'éviter la chute dès le premier tour.

Vainqueur en ouverture des Moto2 à Losail, Stefan Bradl a remis le couvert lors des qualifications. Il occupera la pole position devant le Japonais Takahashi et le Suisse Luthi. Côté Français, Jules Cluzel est 16e, juste devant Valentin Debise. 29e, Mike di Meglio n'y arrive pas. En 125cc, Sandro Cortese (Aprilia) a obtenu la pole position devant les Espagnols Nicolas Terol et Hector Faubel. A noter les belles places des Français Johann Zarco (Derbi), 5e, et Louis Rossi (Aprilia), 13e.

Grilles de départ

. MotoGP
1. Casey Stoner (AUS/Honda) 1:38.757
2. Dani Pedrosa (ESP/Honda) à 0.158
3. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 0.161
4. Ben Spies (USA/Yamaha) 0.633
5. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 0.729
6. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 0.952
7. Randy de Puniet (FRA/Ducati) 1.135
8. Colin Edwards (USA/Yamaha) 1.138
9. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 1.262
10. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 1.411
11. Nicky Hayden (USA/Ducati) 1.418
12. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 1.428
13. Hector Barbera (ESP/Ducati) 1.460
14. John Hopkins (USA/Suzuki) 1.553
15. Loris Capirossi (ITA/Ducati) 1.766
16. Karel Abraham (CZE/Ducati) 1.844
17. Toni Elias (ESP/Honda) 2.357

. Moto2
1. Stefan Bradl (GER/Kalex) 1:42 706
2. Yuki Takahashi (JPN/Moriwaki) à 0.282
3. Thomas Luthi (SUI/Suter) 0.582
4. Marc Marquez (ESP/Suter) 0.626
5. Bradley Smith (GBR/Tech3) 0.794
...
16. Jules Cluzel (FRA/Suter) 1.348
17. Valentin Debise (FRA/FTR) 1.381
29. Mike Di Meglio (FRA/Tech3) 2.215

. 125cc
1. Sandro Cortese (GER/Aprilia) 1:47.399
2. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) à 0.209
3. Hector Faubel (ESP/Aprilia) 0.570
4. Efren Vasquez (ESP/Derbi) 1.014
5. Johann Zarco (FRA/Derbi) 1.202
...
13. Louis Rossi (FRA/Aprilia) 2.283