Stoner arrête à la fin de la saison

Stoner arrête à la fin de la saison

Publié le , modifié le

Enorme sensation en marge du Grand Prix de France où Casey Stoner a annoncé qu'il prendrait sa retraite à l'issue de la saison. L'Australien, double-champion du monde et seulement âgé de 26 ans, a expliqué son choix par des raisons familiales et par une baisse de motivation. La MotoGP va perdre l'un de ses plus grands champions.

Coup de Stoner. Si des rumeurs de retraite concernant Stoner circulaient depuis quelques temps dans le paddock, personne n'y prêtaient véritablement attention tant l'Australien est connu pour son caractère ombrageux. Jusqu'au-boutiste sur la piste comme dans sa vie, Stoner est finalement allé au bout de sa démarche. "Après une longue réflexion et de nombreuses discussions avec ma famille, ma femme, j'ai décidé d'arrêter de la compétition en fin de saison", a déclaré le pilote de 26 ans. "Après de si nombreuses années à pratiquer ce sport que j'adore et tous les sacrifices que j'ai dû réaliser, ainsi que ma famille, pour arriver là où je suis parvenu, je n'ai plus la passion pour continuer et je pense qu'il vaut mieux s'arrêter", a expliqué le double champion du monde MotoGP (2007, 2011). Aussi simple que ça.

Stoner ne cache plus son dégoût du milieu. "De nombreuses choses m'ont déçu et d'autres m'ont enchanté dans ce sport mais malheureusement, la balance a penché du mauvais côté et cela serait sympa de vous annoncer que je fais une saison de plus mais on a décidé d'arrêter tout, là où nous en sommes", a-t-il poursuivi. A cette perte de flamme s'ajoute bien sûr la naissance de sa fille, Alessandra, née à Lausanne le 16 février dernier et désormais priorité numéro 1 du pilote Honda.

"Je vais continuer à donner 100%"

Cette nouvelle va ouvrir une nouvelle ère dans la catégorie reine puisque le champion du monde en titre était bien parti pour dominer la compétition pour quelques années. Jeune, ultra-doué, Stoner possédait, outre un coup de guidon exceptionnel, une science de la mise au point qui lui avait notamment permis de dompter la fameuse Ducati, celle qui donne tant de fil à retordre au grand Valentino Rossi. Passé depuis chez Honda la saison dernière, l'Australien possède désormais la meilleure machine du plateau. Ecrasant la concurrence l'an dernier, il est bien reparti pour dominer le championnat en 2012, comme en témoigne sa place de leader au classement général.

Après une entame ratée au Qatar, il a remporté deux des trois premiers Grand Prix de la saison 2012 (Espagne et Portugal), pour porter son compteur à 35 victoires. Estoril était le dernier circuit inscrit au calendrier de la saison de MotoGP, qui comporte 18 rendez-vous, où il n'était pas encore monté sur la première marche du podium. Sa victoire au Portugal il y a 15 jours a corrigé ce "manque". En France, il avait gagné également pour la première fois l'an dernier en MotoGP et fait figure de principal favori pour l'édition 2012 qui va se disputer ce week-end. "Je vais continuer à donner 100% de mes capacités et même plus dans les courses restantes", a conclu Stoner. Histoire de partir en beauté. Et de laisser encore plus de regrets à ses fans...

Déclarations :

Valentino Rossi : "C'est une très grosse surprise et aussi une mauvaise nouvelle pour l'ensemble du Moto GP de voir ce grand pilote partir. Personnellement, je perds un grand adversaire. C'est négatif pour notre sport mais cette décision lui apparient.

Dani Pedrosa : "Je ne m'y attendais pas mais chacun a ses priorités dans la vie. C'est dommage car Casey est encore jeune et c'est un grand talent qui met le championnat à un haut niveau de concurrence".

Randy de Puniet : "Comme tout le monde, j'ai été surpris qu'il annonce sa retraite comme ça alors que la saison commence à peine. Mais c'est son choix, il faut le respecter. Il a sûrement pesé le pour et le contre avant de se décider".

Julien Lamotte