Six Heures de Spa-Francorchamps : la Toyota n°7 reprend par une victoire

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Six Heures de Spa-Francorchamps.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Déjà en tête du championnat du monde d'endurance (WEC) avant la pandémie de coronavirus, la Toyota n°7 a renoué avec la compétition en remportant les Six Heures de Spa-Francorchamps samedi devant sa voiture soeur, la n°8. De bon augure avant les 24 Heures du Mans les 19 et 20 septembre.

Retour gagnant pour Toyota sur les Six Heures de Spa-Francorchamps. L'Argentin José Maria Lopez, le Japonais Kamui Kobayashi et le Britannique Mike Conway s'imposent avec 34 sec 170/1000 d'avance sur leurs équipiers néo-zélandais Brendon Hartley, japonais Kazuki Nakajima et suisse Sébastien Buemi.

À un tour, la Rebellion n°1 du Brésilien Bruno Senna, de l'Américain Gustavo Menezes et du Français Norman Nato, partie en pole position devant les Toyota n°8 et n°7, complète le podium de la 6e manche de la saison 2019-2020.

Aubry et Algarve Pro Racing déclarent forfaits

Hors piste, l'épreuve a été marquée par le test positif au Covid-19 du pilote français Gabriel Aubry. Trois membres de l'écurie Algarve Pro Racing, avec laquelle Aubry avait couru sur le même circuit la semaine précédente, se sont également révélés positifs par la suite. Aubry et l'ensemble de ses contacts proches, atteints ou non par le virus, ont été placés en quarantaine, ce qui a conduit au forfait de l'équipe Algarve Pro Racing.

Sur le modèle de ce qui se pratique depuis la reprise de la F1 en juillet, cette manche de reprise, la première depuis celle courue fin février sur le Circuit des Amériques à Austin (Texas), s'est déroulée à huis clos. Les participants étaient subdivisés en bulles sanitaires supposées avoir un minimum d'interaction entre elles pour limiter les risques de contagion

Demeurent au programme de la fin de saison, en endurance, les 24 Heures du Mans, à huis clos, les 19 et 20 septembre, puis les 8 Heures de Bahreïn, le 21 novembre, qui remplaceront les 1000 Miles de Sebring qui auraient dû avoir lieu en mars.

Classement final des 6 Heures de Spa-Francorchamps:

1. José Maria Lopez-Kamui Kobayashi-Mike Conway (ARG-JPN-GBR/Toyota N.7/LMP1) 143 tours en 6h00:02.534

2. Brendon Hartley-Kazuki Nakajima-Sébastien Buemi (NZL-JPN-SUI/Toyota N.8/LMP1) à 34.170

3. Bruno Senna-Gustavo Menezes-Norman Nato (BRA-USA-FRA/Rebellion N.1/LMP1) à 1 tour

AFP