Simoncelli Honda gros plan 062011
L'Italien Marco Simoncelli (Honda) | AFP - LLUIS GENE

Simoncelli casse la baraque

Publié le , modifié le

Mis à l'index pour ses attaques viriles en piste, Marco Simoncelli (Honda) a répondu lors des qualifications du GP de Catalogne. L'Italien a obtenu la première pole de sa carrière en MotoGP devant l'Australien Casey Stoner (Honda) de 16/1000e de seconde et l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) de 315/1000e. Rossi (Ducati) est 7e et De Puniet (Ducati) 12e. Terol est en pole en 125 cc et Bradl en Moto2.

Simoncelli prend les devants

Marco Simoncelli, champion du monde 250 cc en 2008, signe ainsi sa première pole dans la catégorie reine, subtilisant celle-ci à Stoner dans les trente dernières secondes de la session qualificative. L'Australien à l'instar du Grand Prix de France, avait marqué un grand coup dès son 4e tour, se hissant en haut de la feuille des temps avec plus de 8/10e d'avance sur son coéquipier Andrea Dovizioso et plus d'une seconde sur des pilotes de la trempe de Ben Spies, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi. Gérant cet avantage, Stoner qui s'était hissé en haut de la feuille des temps des trois séances d'essais libres, ne renforçait sa position qu'à 12 minutes de la fin lors de son 17e tour.

Derrière, la lutte était féroce entre Spies, Simoncelli, Dovizioso et Lorenzo, dans cet ordre à 5 minutes de la fin et à moins d'une demi-seconde du leader. Un autre groupe formé de Valentino Rossi, Alvaro Bautista, Cal Crutchlow et Nicky Hayden, naviguait à plus d'une seconde. Alors que le résultat paraissait acquis pour Stoner, Simoncelli, qui avait également réalisé de bons essais libres, en décida autrement et pris le meilleur sur deux champions du monde de la catégorie.

Rossi revient à Barcelone

Troisième du classement provisoire du Championnat du monde, Pedrosa, vainqueur en 2008 en Catalogne et deuxième l'an passé derrière Jorge Lorenzo, l'autre local de l'étape, se désole de ne pas pouvoir courir devant ses nombreux supporteurs. "Mais si je viens, c'est pour me battre pour la victoire et dans ces conditions, ce n'est pas possible. Il est donc préférable que je m'abstienne", a-t-il ajouté. Lorenzo, qui mène le Championnat MotoGP avec 12 points d'avance sur Casey Stoner, 17 sur Pedrosa, 28 sur Dovizioso et 31 sur Rossi, souhaiterait pour la deuxième des quatre courses prévues cette saison en Espagne, faire aussi bien qu'à Jerez, où il a signé sa première victoire de l'année. Vainqueur l'an dernier à Montmelo et deuxième, à 95/1000e de seconde de Rossi en 2009 après une bataille homérique, le pilote Yamaha, s'est néanmoins fixé un objectif plus modeste, finir sur le podium et tenter d'endiguer la marée Honda.

En effet, en quatre courses cette saison, le premier constructeur mondial a raflé la mise à trois reprises, deux fois grâce à Stoner et à une occasion avec Pedrosa. Il possède en outre un palmarès inégalé sur ce circuit depuis son ouverture aux compétitions internationales il y a 20 ans, avec un pilote sur le podium chaque année, sauf en 2009. Dans ce contexte, Casey Stoner, vainqueur du dernier Grand Prix de France, victorieux à Montmelo en 2007 pour 69/1000e devant Rossi et sur le podium depuis lors en Catalogne, semble très bien placé pour demeurer dans le trio de tête. "C'est l'un des premiers circuits sur lesquels j'ai commencé à rouler en compétition et j'ai toujours aimé sa fluidité et la foule espagnole qui l'entoure", a ajouté le pilote australien. Troisième pilote officiel Honda, l'Italien Andrea Dovizioso, deuxième au Mans il y a 15 jours, pourrait également venir jouer les trouble-fêtes. "Ce circuit est l'un de mes favoris. Il convient bien à mon style et aux Honda", a-t-il assuré.

Quant à Valentino Rossi, vainqueur 9 fois ici dont 6 fois en MotoGP, il a peu de peine à convaincre lorsqu'il affirme "placer ce circuit en deuxième position de ses préférés juste derrière le Mugello". Dans le sillage de son premier podium obtenu sur une Ducati, au Mans, il revient à Barcelone pressé d'en découdre après avoir dû, l'an passé, pour cause de blessures, regarder le Grand Prix chez lui à la télévision.

En Moto2, l'Espagnol Marc Marquez, champion du monde en titre en 125cc et vainqueur l'an passé en 1/8e de litre, pourrait de nouveau faire parler de lui après sa victoire au Mans. En 125 cc, Nicolas Terol, "seulement" deuxième au Grand Prix de France après trois victoires en autant de courses cette saison, pourrait également se faire remarquer et effacer son résultat obtenu l'an passé, une chute dans les derniers virages alors qu'il se battait pour la deuxième place. "Je pense que je dois me reposer un moment jusqu'à une guérison complète", a souligné le pilote Honda qui s'est brisé la clavicule droite lors du Grand Prix de France il y a une quinzaine de jours, alors qu'il était à peine remis d'une fracture de l'épaule gauche occasionnée lors d'une chute aux essais à Motegi l'an dernier.

La grille de départ

MotoGP
1. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 1:42.413
2. Casey Stoner (AUS/Honda) à 0.016
3. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 0.315
4. Ben Spies (USA/Yamaha) 0.329
5. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 0.336
6. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 0.789
7. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 0.810
8. Nicky Hayden (USA/Ducati) 0.815
9. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 1.034
10. Hector Barbera (ESP/Ducati) 1.243
11. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 1.321
12. Randy de Puniet (FRA/Ducati) 1.351
13. Loris Capirossi (ITA/Ducati) 1.655
14. Toni Elias (ESP/Honda) 2.097
15. Karel Abraham (CZE/Ducati) 3.248

125cc
1. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 1:51.281
2. Hector Faubel (ESP/Aprilia) à 0.402
3. Maverick Vinales (ESP/Aprilia) 0.818
4. Johann Zarco (FRA/Derbi) 0.854
5. Efren Vasquez (ESP/Derbi) 1.007
.../
17. Alexis Masbou (FRA/Aprilia) 2.523
21. Louis Rossi (FRA/Aprilia) 2.916

Classements des Championnats du monde
MotoGP:
1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 78 pts
2. Casey Stoner (AUS/Honda) 66
3. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 61
4. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 50
5. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 47
6. Nicky Hayden (USA/Ducati) 39
7. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 36
8. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 22
9. Colin Edwards (USA/Yamaha) 21
10. Hector Barbera (ESP/Ducati) 21
11. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 21
12. Ben Spies (USA/Yamaha) 20
13. Karel Abraham (CZE/Ducati) 18
14. Toni Elias (ESP/Honda) 17
15. Loris Capirossi (ITA/Ducati) 9
16. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 7
17. Randy de Puniet (FRA/Ducati) 6
18. John Hopkins (USA/Suzuki) 6
Moto2:
1. Stefan Bradl (GER/Kalex) 77 pts
2. Julian Simon (ESP/Suter) 49
3. Andrea Iannone (ITA/Suter) 48
4. Yuki Takahashi (JPN/Moriwaki) 47
5. Thomas Luthi (SUI/Suter) 47
6. Simone Corsi (ITA/FTR) 46
7. Alex de Angelis (RSM/Motobi) 32
8. Bradley Smith (GBR/Tech3) 27
9. Marc Marquez (ESP/Suter) 25
10. Dominique Aegerter (SUI/Suter) 24
125:
1. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 95 pts
2. Sandro Cortese (GER/Aprilia) 59
3. Johann Zarco (FRA/Derbi) 53
4. Jonas Folger (GER/Aprilia) 52
5. Efren Vazquez (ESP/Derbi) 46
6. Maverick Vinales (ESP/Aprilia) 45
7. Sergio Gadea (ESP/Aprilia) 28
8. Hector Faubel (ESP/Aprilia) 23
9. Miguel Oliveira (POR/Aprilia) 22
10. Luis Salom (ESP/Aprilia) 22

AFP