Ducati Desmosedici gros plan réservoir 2010
La Ducati Desmosedici | Ducati

Rossi, son dernier défi en rouge

Publié le , modifié le

Annoncé chez Ducati depuis plusieurs semaines, Valentino Rossi a fini par lâcher le morceau. Le nonuple champion du monde pilotera pour le constructeur italien les deux prochaines saisons. Une révolution en MotoGP et un nouveau défi pour le Doctor après une année gâché par les blessures. "Le moment est venu pour moi de trouver de nouveaux challenges: mon travail chez Yamaha est terminé. Malheureusement, mêmes les plus belles histoires d'amour ont une fin" a-t-il dit

Celle-là a duré sept ans et a apporté quatre titres à Rossi. Une belle époque et une page qui se tourne. A 31 ans, "Vale" entame la dernière partie de sa carrière. Une dernière pige en Italie pour mieux boucler la boucle et essayer de rejoindre son compatriote Giacomo Agostini dans la légende. Chez Ducati, on se frotte déjà les mains de l'arrivée du phénomène Rossi après quatre années blanches (ndlr : Stoner a été sacré champion du monde sur Ducati en 2007) "Nous sommes très heureux d'annoncer que Valentino Rossi sera avec nous en 2011, a indiqué Gabriele Del Torchio, president de Ducati Motor Holding. Il est le symbole de l'excellence dans le monde de la moto, cohérent pour un constructeur italien qui essaie de promouvoir l'excellence “made in Italy". C'est la clé du succès en technologie, design et sport."

"Jusqu'au GP de Valence, il restera un compétiteur, l'un de ceux qui donnent du relief à nos victoires. Mais dès qu'il montera sur une Ducati, nous travaillerons ensemble sur tous les détails qui nous permettront de développer une moto capable de se hisser à la hauteur de son talent, a pour sa part indiqué Filippo Preziosi, directeur de Ducati Corse. Travailler avec Valentino est l'une des choses les plus excitantes pour les ingénieurs et c'est bon de savoir que nous aurons de bonnes opportunités la saison prochaine."

Un jeu de chaises musicales

Le départ de Rossi a ouvert un marché bloqué depuis plusieurs saisons. En 2011, il y aura une redistribution des cartes puisque Spies remplacera Rossi chez Yamaha (avec Lorenzo) tandis que Stoner rejoindra Honda pour épaule Pedrosa et Dovisiozo. Pour les autres pilotes, les bons guidons sont rares. Auteur de sa plus belle saison en MotoGP, Randy de Puniet lorgne vers un team usine. Il ne peut en rester qu'un : Suzuki. Les deux parties sont très proches et pourraient aboutir rapidement à un accord. Echaudé par son aventure chez Kawasaki, le Parisien souhaite avant tout le meilleur package pour 2011. Chez Tech 3, Edwards devrait être là pour accueillir l'Anglais Cal Crutchlow, issu du Superbike.