Rossi perd très gros

Publié le , modifié le

Le multiple champion du monde italien Valentino Rossi (Yamaha) s'est fracturé le tibia et le péroné de la jambe droite, après avoir chuté samedi lors de la deuxième séance d'essais libres du GP d'Italie MotoGP, prévu dimanche sur le circuit du Mugello. Saison terminée pour le Docteur qui devra observer quatre à cinq mois de convalescence.

Valentino Rossi est tombé dans le virage Biondetti 1 à la suite d'une perte d'adhérence du pneu arrière dans cette chicane rapide lors de la 2e séance d'essais libres. Il a été emmené sur une civière pour un premier examen au centre médical du circuit avant d'être héliporté à midi vers l'hôpital de Florence. Les examens ont révélé une double fracture tibia-péroné, synonyme d'une fin de saison précoce. Le pilote italien a été opéré dans l'après-midi. "L'opération s'est parfaitement déroulé. On prévoit une convalescence d'environ quatre à cinq mois", a déclaré le professeur Roberto Buzzi à l'agence Ansa.

Rossi avait réalisé le meilleur temps de la première séance d'essais. Il a chuté à 15 minutes de la fin de la séance d'essais alors  qu'il occupait la troisième place sur la feuille des temps. Le dauphin de l'autre pilote Yamaha, Jorge Lorenzo, au championnat du monde voit donc sa saison prendre fin prématurément. A 31 ans, il connaît là la plus grave blessure de sa carrière, lui qui se ressentait toujours d'une blessure à l'épaule contractée en chutant en motocross.

Détenteur de neuf succès en quatorze saisons sur ce circuit, Rossi se voit donc contraint de laisser son équipier espagnol filer vers le sacre mondial. Une année qui avait mal débuté et qui sera définitivement à oublier pour le Transalpin qui espérait se relancer devant ses Tifosi.