Sébastien Loeb
Sébastien Loeb a signé son septième succès à Monte-Carlo au volant de sa Citroen | AFP - JEAN-PIERRE CLATOT

WRC/Rallye Monte-Carlo: fin du rallye annulée, 7e victoire de Loeb

Publié le , modifié le

Nettement en tête de la 81e édition du rallye de Monte-Carlo, Sébastien Loeb a profité de l'annulation des trois dernières épreuves de ce samedi pour décrocher son septième succès en terre monégasque.

Pré-retraité mais pas demi-champion. Alors qu'il a décidé de lever le pied cette saison en ne participant qu'à quelques épreuves de WRC avec Citroën, Sébastien Loeb s'est pourtant imposé pour sa première "pige" de l'année. Sur la neige monégasque, le nonuple champion du monde a une fois de plus mis tout le monde d'accord. Déjà en tête après l'ES15, il a profité d'une fin de rallye mouvementée et de l'annulation des trois dernières spéciales pour être déclaré vainqueur.

Les trois dernières spéciales annulées

L'ES16 avait d'abord été retirée du programme à cause de la chute de plusieurs spectateurs dans un ravin, nécessitant l'hospitalisation de plusieurs d'entre eux. Ce sont ensuite les conditions météorologiques qui ont sonné le glas de la fin de la compétition. La neige, tombée en abondance tout au long de la journée a rendu impossible le passage des voitures à partir de 21h30, comme le prévoyait la programmation.

Sébastien Loeb a donc été déclaré vainqueur de cette 81e édition. C'est son septième succès en Principauté, le 77e de sa carrière en WRC, en compagnie de son compère de toujours, Daniel Elena. Au classement final, il a devancé son ancien coéquipier, Sébastien Ogier (Volkswagen) de 40 secondes. Les deux hommes étaient logiquement d'accord pour l'annulation de la fin de l'épreuve : "C'était inconduisible car la neige était gorgée d'eau, à cause de la  pluie, et il n'y avait aucune adhérence", ont-ils confié. Devancé par son aîné, Ogier sait pourtant qu'il a frappé fort en s'emparant de la deuxième place dans la course au titre. De quoi prouver aussi que la Volkswagen, dont c'est la première saison, est à la hauteur de la concurrence. Danni Sordo et Mikko Hirvonen, qui complètent ce podium "sans Loeb", n'ont qu'à bien se tenir.

 Classement final de l'épreuve :

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)  4 h 56:48.4
2. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Volkswagen Polo-R)  à 1:35.9
3. Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP/Citroën DS3)   3:15.3
4. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citroën DS3)  4:24.8
5. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS)  6:10.9
6. Bryan Bouffier-Xavier Panseri (FRA/Citroën DS3)  7:29.2
7. Martin Prokop-Michal Ernst (CZE/Ford Fiesta RS)  21:32.4
8. Sepp Wiegand-Frank Christian (GER/Skoda Fabia S2000) 27:34.0
(1er catégorie WRC-2)

AFP