Jari-Matti Latvala (Ford)
Jari-Matti Latvala (Ford), tout proche de la victoire, en Grande-Bretagne | AFP - PATRICIA DE MELO MOREIRA

WRC/Rallye de Grande-Bretagne : Latvala en position idéale

Publié le , modifié le

Le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford) s'est un peu plus rapproché de la victoire samedi lors de la 2e journée du rallye de Grande-Bretagne. Au volant de sa Ford il a conforté son avance sur les routes galloises devant son coéquipier, Petter Solberg, désormais devancé de 24,5 secondes et Sébastien Loeb, qui lui concède 30,9 secondes. La victoire ne peut plus échapper à la marque américaine, mettant fin à cinq succès de suite de Loeb.

En position idéale. Sur les routes britanniques, le pilote Ford Jari-Matti Latvala s'est un peu plus rapproché de la victoire. Ça serait la septième de sa carrière, la deuxième de la saison après celle obtenue sur la neige suédoise en début de saison. Il faut dire que le Finlandais se sent aussi à l'aise qu'à la maison sur les tracés d'outre-manche où il s'était déjà imposé la saison passée. L'aisance avec laquelle il a maîtrisé cette deuxième journée de course en est la preuve. Ainsi, après l'ES13, il était parvenu à faire doubler son avance sur son poursuivant, son coéquipier suédois, Petter Solberg, repoussé à 24,5 secondes. Autant dire que la victoire semble désormais acquise à Ford, le premier pilote de la marque aux Chevrons, Sébastien Loeb, étant repoussé à 30,9 secondes. Citroën n'est décidément pas à son avantage sur le parcours glissant de la 10e manche du championnat puisque Mikko Hirvonen, qui souffre lui aussi d'un problème de grip, ne pointe à plus d'une minute et vingt secondes de la tête de course, à la cinquième place, derrière l'autre pilote Ford : Mads Ostberg."On a vraiment besoin d'essayer et de décrocher cette victoire ici, commentait Latvala. Mais on  ne sait jamais, quand Loeb aura consommé son 9e expresso, peut-être qu'il va  attaquer !"

Loeb : "Il n'y a rien à faire pour Latvala"

La fin de série se rapproche donc pour Sébastien Loeb, intraitable lors de toute la durée estivale et qui restait sur cinq succès consécutifs au volant de sa DS3. Gêné par la tenue de route de sa voiture, il a vu Latvala s'envoler bien trop loin pour espérer l'emporter. L'octuple champion du monde de WRC ne fait pourtant pas de la figuration et est parvenu à remporter la 8e spéciale de la journée. Trop peu pour viser mieux qu'une deuxième place sans coup de pouce du destin. "On a fait ce qu'on a pu. Il n'y a rien à faire pour Latvala, concédait  l'octuple champion du monde. Ca n'a pas été une super journée. On est dans le  rythme de Solberg mais Latvala est bien plus rapide donc on cherche des solutions".

Il faut donc remonter au 1er avril, et la victoire d'Ostberg au Portugal, pour retrouver trace d'un autre vainqueur en championnat. Troisième depuis vendredi soir, l'Alsacien a tenu à rappeler qu'il "n'avait pas d'obligation de gagner" malgré ses trois succès ici en 2008, 2009 et 2010. Quoiqu'il en pense, au vu de sa domination depuis le début de la saison, tout autre résultat qu'une victoire fera office de petit événement. 

Classement à l'issue de la 2e journée (après l'ES13) :

1. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)        2h18:05.3
2. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Ford Fiesta RS)           24.5
3. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)                 30.9
4. Mads Ostberg -Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS)            49.9
5. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3)                 1:22.4
6. Ott Tänak-Kuldar Sikk (EST/Ford Fiesta RS)                      1:34.4
7. Evgeny Novikov-Ilka Minor (RUS-AUT/Ford Fiesta RS               1:50.9
8. Thierry Neuville-Nicolas Gisoul (BEL/Citröen DS3)               3:25.9
9. Matthew Wilson-Scott Martin (GBR/Ford Fiesta RS)                4:39.8
10. Martin Prokop-Zdenek Hruza (CZE/Ford Fiesta)                    5:29.2
       ...
Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
Solberg (ES1, ES2, ES10, ES12), Latvala (ES3, ES4, ES5, ES6, ES9, ES11,  ES13), Ostberg (ES7), Loeb (ES8)

Voir la video

Vincent Fossiez @VincentFossiez

Rallye