WRC 3
WRC 3 | Black Bean

WRC 3 : comme un pneu neuf

Publié le , modifié le

Place aux jeunes ! Non, Sébastien Loeb n'est pas encore définitivement retiré du championnat du monde des rallyes. En revanche, le jeu WRC 3 a fait peau neuve et dépoussière la série comme un bon coup de karcher après le dernier rallye de Sardaigne.

WRC 3 est un jeu Black Bean
Il est disponible Xbox 360 (version testée), PS3, PS2, Vita et PC

Quand on s'appelle jeu officiel du WRC, on se doit de coller au plus près de la réalité du terrain. La franchise s'est donc mise en tête de revenir à l'esprit du rallye avec des spéciales très tortueuses et très étroites qui changent de ce qu'on pouvait voir précédemment. Les amateurs de frein à main vont être servis car les épingles foisonnent les victoires de Loeb. Cela nous amène tout droit …dans le mur. En fait, tout dépend de votre coup de volant qui se devra d'être bien plus précis. La transition est réussie car on y gagne en sensation et en adrénaline. D'ailleurs, on ne saurait trop vous conseiller la caméra intérieure qui apporte un meilleur dynamisme et s'avère plus jouable que celle extérieure.

C'est mieux à 16 furieux !

Dans WRC 3, le jeu occasionnel et le passionné y trouvera son compte avec des modes de jeu allant du simple chrono à la carrière en passant par les rallyes et le championnat. La carrière est plutôt décevante. Pas de progression à la GRID mais plutôt un enchaînement de saisons qui vont vous débloquer des écuries et des voitures. Si on fait la part belle aux voitures anciennes, ça ne sauve pas l'ensemble. Dommage car l'IA est elle irréprochable avec un bon équilibre dans la difficulté. Le mode multijoueur est lui plus soigné en hors ligne (en "hot seat") ou connecté. Et à 16 joueurs, ça déménage !