Tour de Corse Ogier
Sébastien Ogier démarre bien la défense de son titre sur le Tour de Corse : au volant de sa Ford Fiesta WRC, le Français a signé le meilleur temps du shakedown disputé ce matin. | Florent Gooden / DPPI

Tour de Corse : une 60e édition pour une lutte acharnée sur asphalte entre les cadors du WRC

Publié le , modifié le

La 60e édition du Tour de Corse se déroule ce week-end sur l'île de Beauté. Quatrième manche du championnat du monde des rallyes WRC, l'épreuve insulaire promet, comme chaque année, un spectacle grandiose. Un tracé sans grande évolution mais tout aussi sinueux et vertigineux au coeur du massif corse. Une première confrontation 100% asphalte pour les têtes d'affiche du circuit et, en premier lieu, le Français Sébastien Ogier.

Le parcours

Dix spéciales chronométrées comme l'an dernier mais un parcours total raccourci : ce 60e Tour de Course promet d'être intense, sans temps mort. Avec 316,8 kilomètres (contre 390,9 en 2016), cette 4e manche du Mondial WRC est d'ailleurs l'une des plus condensées de la saison mais pas la moins reposante ! Les deux premières journées du vendredi et du samedi, réparties entre Ajaccio et Bastia, comportent 4 spéciales chacune avant le bouquet final du dimanche en direction de Porto-Vecchio. La spéciale ES9 devrait d'ailleurs valoir le coup d'oeil, longue de près de 54 kilomètres avec une arrivée à Poggio di Nazza au terme d'un tracé piégeux et "vintage" qui fera honneur aux éditions des années 1970 et 1980, époque où le surnom du Tour de Corse prenait tout son sens : "le rallye aux 10 000 virages"...

Les favoris 

Déjà vainqueur l'an dernier sur un parcours similaire, Sébastien Ogier fait donc logiquement figure de grandissime favori à sa propre succession. Attention tout de même ! Le Français ne pilote plus une Volkswagen Polo WRC comme en 2016, mais bien une Ford Fiesta de son actuelle équipe M-Sport. Il sera alors intéressant d'observer le comportement de son nouveau bolide sur un terrain exigeant comme celui de la Corse. Pas d'inquiétude néanmoins selon le quadruple champion du monde, déjà victorieux lors de l'impitoyable Rallye de Monte-Carlo en ouverture de la saison, qui vise "clairement" la victoire ce week-end. D'ailleurs, Ogier a signé le meilleur temps du shakedown disputé ce matin sur 5,4 kilomètres devançant Hayden Paddon (Hyundai) et Kris Meeke (Citroën). Au volant de sa Citroën C3 WRC, le Britannique voudra, lui, confirmer sa victoire décrochée au Mexique lors de la manche précédente au nez et à la barbe du pilote français. Enfin, il est difficile de ne pas mentionner Jari-Matti Latvala. Même s'il préfère les terrains enneigés (quadruple vainqueur du Rallye de Suède), le Finlandais souhaite démontrer que Toyota est bien de retour au premier plan parmi les cadors du circuit WRC.

Les enjeux    

Doubler la mise et conforter sa place de leader au championnat du monde : Sébastien Ogier peut frapper fort en Corse et, déjà, repousser la concurrence dans ses rétroviseurs. Avec une nouvelle victoire (la deuxième en 4 manches ?) ponctuée de deux places de dauphin, le Tricolore enverrait un message fort à tous ses rivaux : quel que soit le terrain, son changement de voiture et d'équipe n'altèrerait en rien ses capacités à décrocher un 5e titre mondial consécutif. Pour le reste, Ott Tänak tentera, quant à lui, de signer sa première victoire cette saison. Ce serait même le premier sacre tout court dans la catégorie WRC pour l'Estonien, coéquipier d'Ogier chez M-Sport, et ultra-régulier en ce début de saison (3e, 2e puis 4e des trois premières manches). Enfin, le team Hyundai tentera de remporter, lui aussi, une victoire en 2017. En effet, les trois manches inaugurales ont toutes été remportées par trois constructeurs différents : Ford, Toyota puis Citroën. A Thierry Neuville, Dani Sordo et Hayden Paddon de tout donner...

Classement pilotes WRC 2017

1. Sébastien Ogier (FRA/M-Sport) 66 pts

2. Jari-Matti Latvala (FIN/Toyota) 58 pts

3. Ott Tänak (EST/M-Sport) 48 pts

4. Dani Sordo (SPA/Hyundai) 30 pts

5. Thierry Neuville (BEL/Hyundai) 28 pts

Classement constructeurs WRC 2017

1. M-Sport World Rally Team 73 points

2. Toyota GAZOO Racing WRC 53 pts

3. Hyundai Motorsport 40 pts

4. Citroën Total Abu Dhabi WRT 26 pts

Fabien Mariaux